Une marque " Côte d’Azur-France" pour relancer le tourisme

Comme annoncé il y a un an aux 1res Rencontres Départementales du Tourisme Azuréen, la deuxième édition a été celle de la mise en place de la nouvelle stratégie de marque. Pour la première fois, une marque territoriale adosse "France" à son nom !

Après l’attentat, il était urgent de mettre en avant les atouts de la Côte d’Azur, car le tourisme reste de loin le moteur principal de l’économie azuréenne. Le secteur représente 5 milliards d’euros de chiffre d’affaire annuel, et emploie 150.000 personnes dans la région. En 2015, environ 12 millions de visiteurs ont été accueillis.

David Lisnard, président du CRT et maire de Cannes, est engagé à fond dans ce dossier qu’il considère stratégique pour le territoire : " Depuis novembre 2015, nous avons engagé le Comité Régional du Tourisme Côte d’Azur, bras armé du Conseil Départemental des Alpes-Maritimes en matière de promotion touristique, dans une démarche innovante de création de flux touristiques autour des événements sportifs, culturels et rencontres professionnelles, véritable ADN de la destination Côte d’Azur, Terre d’accueil de 6000 manifestations chaque année".

Comme l’ensemble des actions menées en 2016 par le Comité Régional du Tourisme Côte d’Azur - Cluster Mice et Sport & Tourisme Côte d’Azur-, le contrat de destination "Côte d’Azur, Terre d’événements", obtenu auprès du Gouvernement et d’Atout France, s’appuie sur une dynamique collective exemplaire public/privé qui fédère les
socio-professionnels, leurs représentants, les organismes de promotion touristique ainsi que les principales destinations touristiques.

L’appui financier du Gouvernement - 1 million d’euros - pour porter cette nouvelle marque Côte d’Azur France au travers d’Atout France, est une première qui va permettre d’affecter à la promotion du territoire azuréen 2,3 millions d’euros.

Ces moyens vont amplifier les opérations de promotion engagées par les partenaires azuréens depuis l’été 2016 autour du #CotedAzurNow (Département, Région, CCI, Syndicats hôteliers), au travers de nouvelles actions conjointes tout au long de l’année 2017 .

Des produits dérivés estampillés "Côte d’Azur-France" seront donc prochainement commercialisés. Grâce à ces ventes de licence, le comité table sur un chiffre d’affaire de 1,6 million d’euros en 3 ans.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message