Une orange vendue = 1 Euro = 1 semaine d’alimentation pour un enfant du Soudan

ADE permet depuis de nombreuses années de continuer à soigner et nourrir les enfants dans 18 camps d’urgence (en moyenne 400 enfants par centre), de réaliser un programme médical, des centres de formation professionnelle pour les jeunes, 3 fermes, des foyers pour les enfants des rues, un programme pour les enfants handicapés au Nord et Sud Soudan.

Sœur Sara sera à Nice les 17, 18 et 19 Octobre.

Sara, cette sœur copte issue d’une grand famille égyptienne et qui a tout abandonné pour les plus que nécessiteux de la terre a été durant 35 la collaboratrice de Soeur Emmanuelle (Les chiffonniers du Caire et les enfants du Soudan)

Elle vient d’Egypte où elle se dévoue pour les « Chiffonniers du Caire » depuis 35 ans, elle œuvre au Soudan pour arracher les enfants du désert de la famine et en créant pour eux des foyers, les nourrissant deux fois par semaine et les soignant grâce aux équipes de bénévoles mises en place, elle en a fait des hommes et des femmes.

Elle va rencontrer de nombreux jeunes dans des écoles et des universités de Nice afin de les familiariser avec l’opération Orange.

Tous les bénéfices générés par ADE durant ces trois jours … sans compter les X mois de bénévolat iront dans l’escarcelle de Sœur Sara qui en a bien besoin.

A cette occasion ADE organise samedi 19 deux manifestation au profit des enfants de Soeur Emmanuelle et Soeur Sara.

Au CUM à 14H30 la Table ronde « Soeur EMMANUELLE, un Héritage d’Amour » en présence de SOEUR SARA, la plus proche et fidèle collaboratrice de Soeur Emmanuelle.

A l’hôtel RADISSON BLU à 18H : une vente aux enchères d’oeuvres d’art . Ce sont plus d’une centaine d’oeuvres d’artistes qui ont offert leurs talents pour cette vente dédiée aux enfants du Soudan.

ADE-ONG, Amis Des Enfants, créée à la demande de Soeur Emmanuelle, récolte des fonds pour aider les enfants démunis. ADE-ONG soutient tous les programmes de Soeur Emmanuelle au Soudan.

ADE lance un appel aux entreprises de la région pour venir à la vente aux enchères le 19 octobre, au CUM , et aussi reverser 10 euros par virement tous les mois pour soutenir 10 enfants dans un centre d’urgence (déductible à 66 %). Ainsi qu’un appel aux artistes pour faire un don d’une œuvre pour les enfants de Sœur Sara.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message