Vivez “Los Angeles, les années cool” avec Judy Chicago à la Villa Arson

Avant la première rétrospective de Judy Chicago prévue au MOCA de Miami cet hiver, la Villa Arson revient sur les premières expérimentations de cette artiste inclassable, au croisement des différents mouvements de toute une époque : du pop art au light and space, en passant par le hard-edge ou le minimalisme.

L’occasion d’explorer les peintures, sculptures et installations de cette artiste à l’œuvre profondément ancrée dans la Californie, dont “Feather Room”, une immense installation créée en 1967 et composée de plumes blanches, de bâches légères et d’un système lumineux. Immanquable.

Jusqu’au 4 novembre, tous les jours sauf le mardi, de 14h à 18h

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message