Xavier Garcia (PS06) à Vintimille : il faut collaborer avec les autorités locales sur le dossier des réfugiés

Ayant relocalisé 1952 réfugiés en un an , la France est tout de même loin de ses objectifs et devra accueillir 17 762 demandeurs d’asile au cours des douze prochains mois si elle veut respecter ses engagements.

Face à la crise migratoire que connaît la ville frontière de Vintimille, Xavier Garcia a rencontré Enrico Ioculano , maire de Ventimille, et à visité avec lui les deux camps de réfugiés de la ville.

La rencontre a commencé par un entretien au cours duquel a été évoquée la possibilité d’une collaboration accrue entre la France et l’Italie pour traiter les dossiers de demande d’asile plus rapidement et d’installer un 2e camp d’accueil frontalier dans le Piémont pour désengorger Vintimille qui compte à l’heure actuelle près de 600 migrants sur son sol.

Une délégation de migrants s’y est jointe, bouquet de fleurs à la main, dans le cadre de la journée nationale des victimes de l’immigration en Italie

Elle s’est poursuivie à l’Eglise Sant’ Antonio où sont accueillis par le père Obispo 70 personnes, principalement des femmes et des mineurs. Les hommes sont eux hébergés dans le centre d’accueil de la Croix Rouge dans des conditions humaines et dignes mais difficiles compte tenu de l’engorgement du camp.

Xavier Garcia va rapidement attirer l’attention du Ministère de l’Intérieur sur la nécessité d’une la collaboration avec les autorités italiennes et démontrer la solidarité avec la commune de Vintimille dont le Maire fait face aux difficultés de façon exemplaire et avec une grande humanité.

il était accompagné de Marie-Laure Fages, secrétaire nationale des droits de l’homme et Frédéric PELLEGRINETTI , secrétaire de la section de Menton et de Maître Orsane Brosin spécialiste des questions juridiques liées aux réfugiés.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message