Affaire migrants : Roya Citoyenne vs Défendre la Roya...quand les extrêmes se touchent

On dit bien que l'extrêmes se touchent ... C'est bien la cas dans ce différend entre les deux associations de la Roya : celle qui trouve ses références idéologiques dans l'extrême droite ( Défendre la Roy) et l'autre qui se retrouve dans la camp en face ( gauche radicale) , Roya Citoyenne qui a , comme porte-drapeau le médiatique Cédric Herrou. La première veut la dissolution de la l'autre qui a eu l'honneur des chroniques pendant toute l'été , avec des opérations coup de poings en faveur des migrants.

C’est le Tribunal de Grande Instance qui , après l’audience de hier au cours de laquelle les avocats des deux partie se sont opposés avec des argumentations spécieuses , qui délibérera le 9 novembre prochain.

D’ici là les deux associations continueront leur propagande à coup de communiqués .

La question est si doit prévaloir l’humanitaire ou la sécurité ?

Pas sur que ce "match" intéresse beaucoup l’opinion publique qui a bien compris que , derrière la fausse motivation d’être pro ou contre les migrants, la partie est politique et que le caritatif n’est qu’un prétexte. En fait, elles sont les deux faces d’une même pièce, celle de la radicalisation conceptuelle...c’est moi qui a raison et vous avez tort.

D’autre part, hier , devant le Palais de Justice, une quinzaine de personnes étaient présentes pour soutenir Défendre la Roya et une trentaine pour Roya Citoyenne.
C’est dire de l’engouement populaire que cette histoire suscite !

En tout cas, un nouveau collectif est prêt à prendre la relève en cas de jugement négatif : solidarité migrants 06.

Bon, il faudra encore faire appel à la patience !

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message