Annulation du Carneval Independent de Sant Ròc à Nissa

On trouve pas de polémique dans les paroles de Christou Daurore mais de l'amertume, oui. On parle beaucoup de subsidiarité et de proximité mais dès qu'on sort des chemins tracés, le couperet tombe. Voici l'histoire racontée , sous forme de lettre ouverte, par un des protagonistes de la vie associative niçoise, ..., pardon, "nissarte".

Vendredi 9 février à 17h35 j’ai reçu un appel téléphonique d’un employé de la Ville de Nice me signifiant que nous n’avions pas obtenu l’autorisation de faire le Carneval Independent de Sant Ròc sur la place St Roch de Nice.

La Préfecture des Alpes-Maritimes demande un double barriérage et des vigiles, même les espaces verts de la Ville de Nice ne veulent pas du Carneval Independent de Sant Ròc dans le jardin de la place St Roch, ce qui m’avait été proposé l’an passé et que nous ne souhaitions pas.

Notre demande d’autorisation a été faite le 26 janvier auprès de la Préfecture des Alpes-Maritimes et de la Ville de Nice, nous consentions à annuler le défilé pour rester sur la place St Roch avec le repas de rue, le lancer de palhassos, de farine ...

Autre surprise, nous avions obtenu une autorisation de la Ville de Nice pour organiser le dimanche 28 janvier le 29e Championnat du Monde du Palhasso, qui s’est très bien déroulé avec de nombreux enfants et un périmètre de sécurité autour de la place St Roch.

J’ai appris, hier soir, que cette autorisation était une erreur et que nous n’aurions pas du l’obtenir comme pour le précédent Championnat du Monde du Palhasso de 2017.

Je pense que ces mesures de sécurité sont excessives et empêchent de nombreuses initiatives qui apportent de la joie à de nombreuses personnes.

On nous dit que ces mesures de sécurité sont les conséquences de l’attentat du 14 juillet 2016 à Nissa, ce terroriste a tué 86 personnes, blessé des centaines et continue à perturber la vie des habitants de Nissa.

Je suis donc dans l’obligation d’annuler le Carneval Independent de Sant Ròc, prévu sur la place St Roch de Nice le 11 février.

Suite à l’intervention des CRS à la fin du Carneval Independent de Sant Ròc en 2008, la police nationale m’avait demandé en 2009 de faire une déclaration pour chacun des Carnevals Independent à venir.

Je l’ai fait dans le cadre de l’association que je préside "NISSA PANTAI Centre Culturel Occitan País Nissart e Alpenc" et ai obtenu les autorisations pour le faire sur la colline du Château en 2012, 2013, 2014 et 2015 et nous avons pu revenir à St Roch en 2016 sous une pluie intense.

Je tiens à préciser que je ne suis pas le seul à organiser un Carneval Independent à Nissa, que ce soit en 2017 ou cette année, d’autres personnes le font vivre.

Je crois en l’idée lancée par Nux Vomica et Louis Pastorelli en 1990 : la réappropriation du Carnaval de Nissa par les habitants de Nissa dans leurs quartiers.

Cette idée vient du fait que le Carnaval Officiel de Nice est devenu avec le temps une attraction commerciale pour touristes.

En 2018, le Carnaval Officiel de Nice ne fera que 6 corsi dont 1 seul de jour (avec la Parada Nissarda qui voudrait mettre à l’honneur les quartiers).

Les carnavals de quartier seront enfermés, comme l’an passé dans des jardins publics.

J’ai commencé à participer au Carneval Independent de St Ròc en 1997 et j’y ai appris à en devenir acteur, à le préparer avec mes élèves pour la réalisation de petits chars, de grosses têtes, de déguisements, d’affiches peintes, à préparer les chants, les danses, à y mettre aussi le dialecte nissart à l’honneur ...

Je ne perds pas espoir, je crois toujours en l’esprit du Carnaval, cette émunalation, cette fête fédératrice et joyeuse que j’ai trouvée magnifique à l’Ariane par exemple.

Depuis le carnaval 2009, je réalise les petits chars et grosses têtes avec les enfants de l’Ariane et cette année ce sera la 10e fois que nous présenterons nos réalisations carnavalesques mercredi 14 février à 15h à l’AnimaNice Django Reinhardt de l’Ariane.

Carnevalement voastre

Cristòu Daurore

Nissardament voastre

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message