L’ Association Kino Nice ouvre ses portes aux passionnés d’audiovisuel

De kino Montréal à Kino Nice

Kino est née en 1999 à Montréal par trois étudiants puiqu’à cette époque, pensant que la fin du monde approche, ces trois étudiants ont décidés de faire le plus de court-métrage possible avec les moyens de bord pour s’amuser.

Comme vous le savez, la fin du monde est fausse, le concept s’est agrandi et il existe aujourd’hui énormément de cellule Kino en Afrique centrale, en Europe y compris la France, en Asie( en Chine seulement), en Océanie, en Afrique et aux Etats-Unis.

Comptant 15 membres actifs dans le staff de l’association, la création de Kino Nice est créée par le président Clément Garretey.

Originaire de Bordeau, il fait partie du staff Kino Session à Bordeau qui est la plus grosse cellule Kino en France pendant des années.

C’est en venant à Nice pour ses études en psychologie qu’il a ainsi créé une cellule Kino sur Nice.

L’association Kino Nice


Kino Nice est une association ayant pour but de démocratiser et d’aider à la création d’audiovisuelle déjà dans Nice et dans la région lorsque l’association sera développée.

Avec plusieurs publicités et préparation de projet à son actif dont leur premier partenariat avec Héliotrope pendant la semaine du court-métrages, le but actuel de Kino Nice est d’agrandir l’association, récupérer des nouveaux membres et des réalisateurs afin d’effectuer plusieurs courts-métrages et de ramener énormément de monde pour se faire connaitre et prendre de l’ampleur.

Les types événements de Kino Nice

Cela fait un an que l’association Kino Nice existe et propose quatre types d’événements.

Le premier événement est la "Kino session" organisée tous les deux mois proposant, un thème et une contrainte de tournage.

Beaucoup de personnes peuvent s’inscrire en tant que réalisateur, l’association propose des courts-métrages qui durent environs 7 minutes et selon le choix du réalisateur.

Deux semaines après la première session, il y a le "Kino Dating".

C’est des soirées d’échanges entre les participants aux tournages et des personnes intéressées ou curieux.

Que vous soyez réalisateur, acteur, ingénieur du son, maquilleur ou autre, chacun se présente avec leur rôle afin de proposer son service ou de recherche des personnes amateurs ou professionnels pour former les équipes de projet pour la prochaine session.

Une semaine après la session qui précède le dating, en partenariat avec le Crous de Nice, il y a les "initiations au tournage audiovisuel" et cela se déroule en deux soirées.

La première soirée, précédée par le président de l’association Clément Garritey, est ouvert aux adhérents de Kino Nice et aux étudiants niçois inscrits dans l’association.

Cela consiste à l’apprentissage des bases du tournage afin de réaliser un "quickie" (Kino de 30 seconde à 1 minute) tel que manier une caméra, les différents plans, etc.

Une fois tournée, le vendredi d’après, c’est "l’initiation au montage" qui est un cours de montage assez synthétique.

L’association montre les images tournées le lundi et ses films-là seront projetés à la prochaine diffusion Kino.

Enfin, également, en partenariat avec le Crous de Nice, il y a "la diffusion en restaurant universitaire".

L’état voulait animer les restaurants universitaires dans la France et c’est ainsi que le Crous de Nice a contacté l’association Kino Nice afin de mettre une diffusion de leur court-métrage dans la faculté de Saint Jean Angely et la faculté Carlone toutes les trois semaines.

L’aspect audiovisuel de Kino Nice

L’association est essentiellement concentrés sur l’audiovisuel, mais ils sont prêts à aider et à rencontrer les gens pour créer, selon leur moyen et leur besoin, des contenus audiovisuels qui participe à l’aspect culturel de Nice.

Kino Nice change d’établissement de temps à autre puisqu’il diffuse leur court-métrage dans les établissements culturels de Nice tel que la Zonmé, Friche 81 et l’Espace Magnan.

L’association essaye de mettre leur court-métrage dans des lieux publics assez jeune et connu pour faire découvrir aux visiteurs ces lieux cultures niçois et la dernière était à la pépinière de Carlone.

Kino Nice touche essentiellement des publics jeunes dont certains sont étudiant en information et communication ainsi que des acteurs qui ont vers la trentaine et elle essaye de toucher divers publics.

Les courts-métrages de l’association on peur de limites cependant, il peut avoir des diverses présentations sur le domaine artistique, humoristique à caractère sérieux ou encore la dance puisque c’est la création sur tout ces formes en audiovisuel.

Ces courts-métrages dépendraient des réalisateurs, des thématiques et du message qu’a voulu dire l’auteur.

Les kino des réalisateurs qui sont inscrite sont diffusés cependant, si un réalisateur souhaite mettre son court-métrage, même si la thématique n’est pas respectée pour un kino, il peut diffuser sa vidéo afin de faire partager cette passion de l’audiovisuel pour les amateurs ou les professionnel et il n’ pas de remise de prix parce que tout le monde est égale.

L’esprit Kino

Comme diraient les créateurs de Kino " Faites bien avec rien, faites mieux avec peu, mais pour Kino, faites-le maintenant ".

Cette citation représente l’esprit Kino puisqu’il y a pas de jugement, c’est-à-dire que tout le monde fait leur kino avec ce qu’ils ont, même si les plans ne sont pas bien , le court-métrage peut être marrant et il y a un vrai message.

L’esprit Kino est aussi passé au-dessus qu’un film ne peut-être bien que si c’est une grosse production de cinéma, car tout le monde peut créer quelque chose et peut apporter beaucoup et c’est l’occasion de le faire.

Sur YouTube avec la rediffusion, il y a un retour direct du public donc tout le monde peut mettre leur point de vue sans être trop méchant. Cela permet de s’améliorer, créer des meilleures vidéos et rencontrer des gens.

Grâce à l’association, chacun peut apporter quelque chose que ce soit un scénariste, un acteur etc...

Et beaucoup de personnes sont devenues des passionnées de l’audiovisuel.

Conseil pour les futurs adhérents

Rendez-vous sur leur page Facebook "Kino Nice" afin de les contacter, prendre des informations et de vous inscrire.

Pour les curieux, vous pouvez voir leurs-courts-métrages sur leur chaîne Youtube.

C’est aussi une bonne expérience au niveau audiovisuel, créatrice et humaine avec des belles rencontres, partager des bons moments et découvrir des lieux magnifiques.

Il ne faut pas avoir peur à des courts-métrages qui sont meilleurs que d’autre, car l’association Kino Nice, tout le monde est égal.

Tout le monde est le bienvenu y compris les débutants, car c’est comme ça qu’on exerce et qu’on apprendre mieux et aussi l’association Kino Nice serait ravie de vous recevoir.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message