L214 : Et si on se libérait de la viande ?

Ce samedi à 17h à place Masséna, L214 célébrera la 34e édition de la Journée Sans Viande . Une journée d'information culinaire, nutritionnelle et dégustation

Autour d’une pyramide alimentaire colorée et ludique, les bénévoles de L214 feront déguster de succulentes recettes, proposeront de jouer à un quiz, et de se lancer dans le défi du Veggie Challenge pour ainsi faire découvrir la richesse de l’alimentation végétale et se questionner sur le contenu de leurs assiettes.

La pyramide alimentaire illustrera les fondements d’une alimentation riche et diversifiée pour rester en bonne santé. Le quiz sera proposé pour s’informer en s’amusant.

La dégustation permettra de découvrir la diversité et la qualité de cette cuisine à la portée de tous. Les plus audacieux pourront continuer pour les beaux jours avec le Veggie Challenge, à relever pendant 21 jours, déjà testé et approuvé par près de 30 000 utilisateurs.

Ils recevront chaque matin une lettre d’information par mail comprenant des conseils nutritionnels et pratiques, des recettes gourmandes, des réflexions éthiques et des astuces.

Le printemps est le moment idéal pour se régaler et découvrir la gastronomie vegan, innovante et savoureuse ! “Alors, on se libère de la viande ?”

À propos de L214

L214 est une association de défense des animaux. Depuis ses débuts en 2008, elle a rendu publiques plus de 50 enquêtes révélant les conditions d’élevage, de transport et d’abattage des animaux. Ces vidéos ont permis de mettre à jour les pratiques routinières et les dysfonctionnements d’une industrie qui considère et traite les animaux comme des marchandises.

Forte de 30 000 adhérents, suivie par près de 700 000 personnes sur Facebook, L214 a notamment obtenu l’engagement de plus de 100 entreprises à renoncer aux œufs de poules élevées en cage et la création d’une commission d’enquête parlementaire sur les conditions d’abattage des animaux. Participant activement au débat démocratique, L214 est régulièrement sollicitée par les médias pour son expertise, et revendique l’arrêt de la consommation des animaux et des autres pratiques qui leur nuisent.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message