Gaston Franco quitte la vie politique : Salut l’artiste et merci.

Trahi par ses amis politiques, Gaston Franco quitte la politique et le fait en toute clarté. Pas de maladie diplomatique, mais quelques vérités que certains liront avec embarras.

Après avoir vécu une transmission particulièrement agitée de la Mairie de Saint-Martin Vésubie qu’il a présidé pendant 25 ans, Gaston Franco n’a pas été reconduit dans la dernière liste des européennes alors qu’il avait laissé l’image d’un député très actif et apprécié.

Visiblement très déçu par les récents résultats et ulcéré par les dernières affaires qui secouent l’UMP, Gaston Franco a décidé de mettre un terme à sa vie politique. Il vient de transmettre à Michel Vauzelle sa démission de son dernier mandat de Conseiller Régional. Il a transmis également à Christian Estrosi sa démission de l’UMP.

C’est la fin d’une longue carrière commencée professionnellement en 1971 aux côtés de Francis Palmero, au Conseil Général en tant que Directeur de cabinet. Directeur du tourisme de la ville de Nice pendant 20 ans, avec Jacques Médecin, il intègre l’Assemblée départementale en 1985 dans le canton de Saint-Martin Vésubie dont il en devient le Maire en 1989. Élu Député français en 1993, il vit la dissolution de 1997 comme une grande erreur politique de la droite modérée. Enfin, Il est élu au Parlement de l’Europe en juin 2009.

Il laissera le souvenir d’un élu passionné, engagé, direct et franc, au contact facile et agréable.Et, dans ce monde d’éthique et de morale, un élu qui n’aura jamais été inquiété par la justice. Peut-être un bon exemple à suivre, finalement....

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message