L’association ’Tous Citoyens’ lance un appel à la collecte pour aider les mineurs isolés étrangers

L'association "Tous citoyens !" protège des mineurs isolés remis à la rue par l'Aide Sociale à l'Enfance et les aide à prouver leur minorité. Mais nous ne parvenons plus à faire face aux dépenses indispensables à ces prises en charge. David Nakache, président de l'association : "Tous citoyens !" ne bénéficie d'aucune subvention et notre action est aujourd'hui en péril car nous ne parvenons plus à couvrir ces dépenses. Plusieurs bénévoles ont fait des avances de frais que nous ne pouvons pas rembourser. Nous ne pourrons plus faire venir les actes de naissances des prochains mineurs que nous prendrons en charge. Nous faisons donc appel à vous pour continuer à aider les mineurs isolés étrangers non pris en charge par l'Aide Sociale à l'Enfance".

Ils s’appellent Omour, Mamadou, Mohamed ou Benjamin. Ils ont fui la guerre, les conflits ethniques, le travail forcé ou les violences familiales. Tous ont mis plus d’un an à venir en France. La plupart a subi des sévices en Libye, des traversées de la méditerranée traumatisantes. A leur arrivée et après une première mise à l’abris, tous ont été jeté à la rue par l’Aide Sociale à l’Enfance car ils ne pouvaient, seuls, prouver leur minorité.

Hébergés chez des bénévoles, reconnus mineurs par le tribunal pour enfant et placés en foyer, ils sont désormais protégés, apprennent le français et bénéficient, pour beaucoup, d’une formation professionnelle.

A quoi servira l’argent collecté ?

Lorsque notre association prend en charge un mineur, la première des choses est de lui donner à manger et d’installer un climat de confiance. Vient ensuite une série de dépenses plus ou moins importantes : téléphones à 15 €, recharges téléphoniques à 5 €, frais médicaux, vêtements (même si nous privilégions toujours la récupération), produits d’hygiène, etc. Mais notre principale difficulté consiste à faire venir les actes de naissances originaux du pays pour prouver la minorité de ces jeunes exilés : l’envoi de l’acte coûte entre 45 et 60 €.

Il n’y a pas de petit don et chaque somme versée sera utile pour changer la vie de ces jeunes et leur offrir, enfin, un avenir.

Pour y participer se relier à la plateforme : helloasso

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message