L’opération « Pièces jaunes » devrait rapporter 2 millions d’euros en 2018. Plus de 8600 projets financés depuis 1989

La Fondation présidée par Bernadette Chirac a pour but d’améliorer le confort des jeunes patients hospitalisés.

Les tirelires en carton à l’effigie du Petit Nicolas, destinées à récupérer les centimes qui traînent dans les poches des Français, ont cette année encore fait recette. Pour sa 29e édition, l’opération « Pièces jaunes », qui s’est achevée ce week-end, devrait rapporter, comme l’an dernier, quelque 2 millions d’euros sous forme de piécettes.

Une fois les tirelires rapportées dans les 17.000 bureaux de Poste, la Banque de France va évaluer le tonnage de métal ainsi récupéré, soit un peu plus de 200 tonnes chaque année. En fonction du cours du métal, elle déterminera le montant récolté.

Grâce aux fonds récoltés, la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, présidée par Bernadette Chirac, a subventionné de nombreuses réalisations qui permettent d’améliorer le quotidien à l’hôpital des jeunes patients et de leur famille.

Depuis leur création en 1989, les Pièces jaunes ont financé 8610 projets dans 459 villes en France.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message