Le Centre LGBT Côte d’Azur organisera bien la Dolly Fête de la musique , mais tire la sonnette d’alarme

Depuis plusieurs années, le Centre LGBT Côte d'Azur organise chaque 21 juin, une fête de rue appelée "Dolly Street", rue Bonaparte à Nice. Acteur social engagé dans la lutte contre les discriminations et pour le vivre-ensemble, le Centre LGBT Côte d'Azur organise cet événement ouvert à toutes et tous, pour faire vivre la volonté de rassembler sur la place publique, à Nice, toutes les différences autour de la musique et de la convivialité.


Mais cette année, le Centre LGBT Côte d’Azur ne pourra pas organiser cette "Dolly Street" au 21 juin rue Bonaparte. La Préfecture et la Ville de Nice imposent des mesures de sécurisation, qui entraînent des coûts importants à charge de l’association.

Par conséquence, l’organisation de la "Dolly Street" est déplacée sur l’esplanade du Mamac et du Théâtre National de Nice.

L’association tire la sonnette d’alarme : comment continuer à vivre normalement et préserver notre mode de vie tout en même temps, être démunis dans le partage financier des événements qui font l’animation quotidienne de la cité ?

Pour le Centre LGBT la réponse est claire et nette : cela n’est pas possible et cela ne pourra pas durer.

Pour cette association : "Il est de la responsabilité de nos collectivités locales d’être à nos côtés, de prendre des initiatives fortes et de nous aider matériellement et financièrement à assumer les coûts contraints par leurs exigences".

Bref, si une manifestation est autorisée , c’est à la collectivité locale d’assumer les frais de sécurisation, comme pour les initiatives directes de la ville ou du Conseil Départemental.

Une idée qui appelle à la réflexion et surtout à l’analyse et à la concertation.

"Sinon, nous baisserons toutes et tous les bras, et l’animation quotidienne de la
5e ville de France, deuxième destination touristique du pays, finira par s’éteindre"- est la triste conclusion.

Pour la même raison la fédération départementale du parti Communiste Française a été contrainte d’annuler la traditionnelle Fête du Chateau.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message