Le CHU de Nice, a inauguré son « Arbre de Vie » à l’occasion de la journée mondiale du don d’organes et de la greffe

Il n’y a pas de miracle…pour greffer, il faut des donneurs !! Les donneurs , sensibilisés aux notions de solidarité, d’entre-aide et de partage, sont de véritables « héros » des temps modernes en sauvant des vies de manière anonyme. Une initiative méritante : l’élaboration d’une œuvre en mosaïque « l’arbre de vie ». D’une hauteur de 1,80 et de 1,50 mètres de large, cette œuvre associe deux secteurs étroitement liés : le social et le médical. Elle symbolise les maillons d’une chaîne qui décrit les étapes d’un don d’organes et témoigne de l’esprit de solidarité. Le CHU de Nice, rend hommage (par la création de ce lieu de mémoire) aux personnes qui ont fait le choix de penser aux autres, de se positionner et de faire don de leurs organes ou tissus après leur mort.

Plus de 57 000 personnes vivent aujourd’hui en France avec un greffon fonctionnel.

Cette efficacité explique qu’en 2016, en France, 22 617 patients ont été en attente de greffe d’un organe.

Cependant, seuls 5891 patients ont pu être greffés en 2016, tandis que 500 patients décèdent chaque année en liste d’attente, faute d’avoir pu obtenir un greffon à temps.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message