Le CINE’EAU, événement ludique et novateur, arrive à Nice.

Le concept est insolite : La diffusion d’un film sur grand écran (4m par 3m) pour des spectateurs dans l’eau !

Une expérience insolite à tenter : se faire une toile, les pieds dans l’eau !

Le jour : le 23 avril. Le lieu : la Piscine Saint François, dans le Vieux Nice. Située au 13 Place Saint-François, elle est composée d’un bassin de 25m X 10m, d’un petit bassin ainsi que des coursives accessibles au public.

Plusieurs villes, ont déjà organisées ou organise de manière régulière, des séances de cinéma dans des piscines. C’est notamment le cas des villes de Bordeaux, Strasbourg, Paris ou encore Clermont qui dans le cadre du festival international du court-métrage a accueilli plus de 600 spectateurs pour un moment unique !

Au programme de cette journée nous proposerons à notre public 3 séances :

  • « Le voyage extraordinaire de Samy » : 1re séance à 13h00, 2e séance à 16h00
  • « The REEF » : Séance à 19h00

450 spectateurs sont attendus sur la journée.

Les profits seront intégralement reversés à l’œuvre des Pupilles et fond d’entraide des sapeurs-pompiers de France.

Le Rotaract a été créé en 1968 aux Etats-Unis à l’initiative du Rotary International.
Son nom vient de la contraction des termes ROTary et ACTion.

Effectivement le Rotaract est véritablement une section du Rotary International qui accueille des jeunes âgés de 18 à 30 ans, étudiant(e)s ou déjà entré(e)s dans la vie professionnelle. Il a pour but de mettre en relation les jeunes du monde entier afin de développer un réseau d’amitié et de service.
Il existe aujourd’hui plus de 6.200 clubs Rotaract, dans 127 pays dans le monde, avec plus de 140 000 membres.

Le Rotary International est un mouvement de plus d’1,2 million d’hommes et de femmes implanté dans 170 pays. Ses membres revendiquent la valorisation d’une haute éthique civique et professionnelle et développent des programmes dédiés à l’intérêt général (notamment éradication de la Polio...).

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message