Le Collectif 14 juillet manifeste contre le racisme et pour le bien vivre ensemble

Le « Collectif 14 juillet » organise une manifestation « pour la paix et contre toutes les discriminations », ce samedi , place Garibaldi à 14h.

La terreur exercée par Daesch est liée à son projet de société totalitaire, mortel pour le vivre ensemble, pour l’égalité, les droits des femmes et la démocratie. Ce projet maintient les populations du monde sous la menace permanente

Mais comment le combattre ? Explications d’Arthur Léduc ( Ensemble 06), un des organisateurs.

La droite et l’extrême-droite ont déjà leurs réponses toutes prêtes : un discours ultra-sécuritaire (alors que la sécurité légitime des personnes n’a pas été assurée le 14 juillet), les menaces sur les droits et les libertés, les amalgames racistes et islamophobes...

En allant un peu moins vite et un peu moins fort mais dans le même sens que la droite et l’extrême-droite, en prolongeant l’état d’urgence (pourtant parfaitement inutile) sous leur pression, Hollande et Valls démontrent une fois de plus qu’ils sont incapables d’apporter les réponses qu’on est en droit d’attendre de la gauche.

A Nice, il y a eu lors de la cérémonie qui a suivi le 14 juillet des comportements honteux et inacceptables, en particulier quand des familles musulmanes endeuillées ont été prises à partie et insultées

Faut-il encore rappeler que les populations musulmanes sont -et de loin- les plus nombreuses à être victimes de la terreur de Daesh ?
Et faut-il encore rappeler que parmi les victimes du 14 juillet à Nice, plus du tiers étaient de culture musulmane ?

Assez des discriminations, du racisme et en particulier de l’islamophobie, qu’on a encore vu à l’oeuvre avec les scandaleux arrêtés anti-burkini !

Assez de l’utilisation d’arguments volés à la laïcité et aux droits des femmes pour s’en prendre aux femmes musulmanes !

Combattre la terreur de Daesh et combattre le racisme de la droite et l’extrême-droite sont deux priorités inséparables : ce qu’ils veulent nous imposer, c’est une société inhumaine, c’est une société d’apartheid C’est au contraire en faisant vivre une société ouverte et démocratique, respectueuse et solidaire, fraternelle et laïque, égalitaire et vigilante, que l’on peut et que l’on doit s’opposer à Daesh !

C’est ainsi qu’on peut reprendre espoir et confiance, et enrayer le recrutement de la part de Daesh, notamment dans la jeunesse !

La société que nous voulons, à Nice comme ailleurs, c’est celle du « vivre ensemble » !

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message