Les Harley du Cœur distribuent une montagne de jouets aux enfants hospitalisés à l’Archet 2

Il est un peu plus de 13h30 quand les lutins du Père Noël Harley du Cœur et leurs amis des Toques Brûlées vident leur hotte remplie de cadeaux, au pied du sapin qui trône fièrement dans la salle d’attente du service d’hémato oncologie pédiatrique au 1er étage de l’Archet 2 à Nice.

C’est que le programme de l’après-midi est chargé ! Une trentaine d’enfants et d’adolescents attendent impatiemment la visite de ce Père Noël pas comme les autres, et les sacs préparés par les bikers, remplis de joujoux et autres surprises sont prêts à être distribués.

Pascale Cozzi, la chef du service vient chercher les visiteurs en gilet de cuir, et c’est Alexandre, 15 ans qui a droit à la première visite, il est ravi Alexandre lorsque Christian lui remet ses cadeaux, et sa maman le couve du regard pendant qu’il déballe les paquets. Un peu plus loin c’est Emi 12 ans qui reçoit la visite de Jean-Claude, les yeux brillants de surprise et d’impatience.

Dans le sac qui déborde, un jeu de société qu’elle adore entre autre. Eliane, quant à elle, va voir Elisa 3 ans et Eva 6 ans. Leurs mamans sont auprès d’elles, et c’est une telle surprise de voir les bikers s’approcher, que les poupées, poupons et puzzles qui garnissent les sacs cadeaux passent presque inaperçus, et c’est finalement la dinette qui remporte tous les suffrages !

Que de sourires et de joie dans yeux de ces enfants, et de tendresse dans ceux de leurs parents qui sont reconnaissants à ceux qui sont venus aujourd’hui leur témoigner tant de gentillesse et les soutenir dans le combat auquel ils doivent faire face au quotidien aux côtés de leurs enfants, à quelques jours de Noël.

Pascale Cozzi nous confie que nous ne pouvons imaginer à quel point ces gestes généreux, et cette implication des bikers au grand cœur, tous bénévoles sont importants pour les enfants, pour les parents et aussi pour le personnel soignant car chacun se sent concerné par la maladie.

Claude Abejan, le Président et fondateur des Harley du Cœur peut-être fier de ses bikers ! Car avec 45 opérations caritatives réalisées en 2016, et des centaines de fous rires et de sourires sur le visage de ceux qu’il appelle affectueusement ses « petits protégés », il assure que 2017 sera une année toute aussi remplie et toujours tournée vers ceux que la vie fragilisé.

par Angélique Alasta

Pour suivre et soutenir les actions des Harley du Cœur www.harleyducoeur.com et pour contacter l’association claude.abejan@orange.fr et lavoixdunange@hotmail.fr

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message