Les migrations entre désobéissance civile et délit de solidarité

L’Urmis et l’Observatoire des migrations dans les Alpes Maritimes organisent ce mardi une conférence-débat autour du livre du journaliste Raphaël Krafft, Passeur, publié en 2017.

Journaliste indépendant, réalisateur notamment de documentaires radiophoniques pour France-Culture, Raphaël Krafft évoque comment en 2015, alors qu’il réalise une série de reportages sur les réalités passées et présentes de la frontière entre Menton et Vintimille, il choisit de "passer à l’acte" en aidant deux migrants soudanais à franchir cette frontière d’Italie vers la France à travers une ascension dans le parc du Mercantour, jusqu’au col de Fenestre, qui culmine à 2500 mètres d’altitude.

Animée par Yvan Gastaut, cette conférence-débat sera l’occasion de dialoguer avec l’auteur sur les notions de "désobéissance civile" et de "délit de solidarité". Il sera également question d’engager une réflexion sur la narration du passage de la frontière entre enjeux d’écriture et problématiques militantes et citoyennes.

*à 17h30 à la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société (MSHS, pôle universitaire Saint-Jean-d’Angély à Nice), dans la salle plate, au rez-de-chaussée.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message