Les plus démunis au repas de Noël du Fourneau Economique

Ce samedi 24 décembre, à 12 heures, le Fourneau Economique organise le traditionnel repas de Noël .

L’occasion pour le maire de Nice et Joëlle Martinaux, adjoint aux activités sociales, de saluer les bénévoles de cette association caritative et les remercier, en cette période de fêtes, pour leur travail quotidien auprès des plus démunis.

Ainsi, ce sont près de 20 000 repas (préparés sur place par les bénévoles) qui sont servis chaque année, soit en moyenne 120 repas sur 170 jours ouvrés, avec des périodes pouvant aller jusqu’ à 200 repas au moment des fêtes de Noël.

En plus de ces repas, l’association propose une écoute et des conseils administratifs autour d’un goûter trois après-midi par semaine : des activités variées sont également proposées comme des cours d’informatique, de dessin, de chant, de couture …… 70 personnes par jour profitent des ces ateliers.

Le Fourneau Economique, présidé par Gérard Forcheri et dirigé par Sœur Anne-Marie, a été créé en 1906 par un membre de la société St Vincent de Paul afin de « Fournir, sans aucune discrimination, gratuitement ou moyennant une participation très modique, des repas aux personnes sans ressources ou ne disposant que de ressources très faibles .

Un siècle plus tard, c’est toujours avec le même dévouement et le même don de soi que les 34 bénévoles du Fourneau Economique offrent repas, écoute et réconfort aux personnes en situation d’exclusion.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message