La Mission Locale Communautaire Objectif Jeunes confirme son engagement pour lutter contre le chômage

À l’occasion des vœux, madame la sénatrice Dominique Estrosi-Sassone a mis la casquette de présidente de la Mission locale communautaire objective jeune. Elle est revenue sur le bilan de l’année 2017 et les perspectives pour 2018.

Cette association pour la jeunesse se bat au quotidien pour ces personnes de 18 à 25 ans, peu ou non qualifiées, à trouver un travail. Elle « lutte contre le chômage de masse qui touche particulièrement les jeunes ».

Pour faire face au chômage, Dominique Estrosi-Sassone est consciente que les jeunes doivent avoir : un parcours, un accompagnement s’ils souhaitent enlever un « frein qui peut tenir à la fois, de la difficulté de mobilité, d’hébergement, la santé physique, psychique ou mentale ».

Un problème qui semble étonnant pour un public de cette tranche d’âge d’autant qu’il n’est pas le seul. Les jeunes souffrent aussi de la fracture numérique. Tous ont un smartphone, mais la plupart ne savent pas l’utiliser pour s’aider dans leur démarche professionnelle.

Après avoir remercié et souhaité les vœux à ses équipes de l’association et aux partenaires, la présidente étale le bilan.

En 2017, l’association a accueilli 8 900 jeunes, un résultat stable par rapport aux années précédentes. Sur les 8900, 1 583 sont entrés en formation, 1 876 ont accédé à un emploi, et 227 ont été sélectionnés pour des contrats en alternance. Un joli total de 24 %. Un chiffre que la présidente veut encore et toujours améliorer.

Des résolutions

Pour 2018, les objectifs sont les mêmes : mettre les jeunes au cœur de tout leur dispositif, favoriser l’accès à l’emploi ou les accompagner vers l’entrepreneuriat...

Les projets innovants

La présidente souhaite installer un comité « des jeunes » permettant de placer le jeune au cœur des interventions afin qu’il en soit l’acteur. La sénatrice souhaite qu’il comprenne mieux la structure afin qu’il porte des initiatives.

Elle désire également, changer le nom et logo de l’association, mais aussi améliorer leur site afin qu’il soit plus interactif pour tous.

Dominique Estrosi-Sassonne, avec à sa droite Mme Haydadi Sabah, directrice de l’association. Tout autour, l’équipe de la Mission locale et les partenaires.

Crédit photo : Océane Da Silva

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message