Noël à Saint Pierre d’Arène entre tradition et expression

Cette année l’église de saint Pierre d’Arène propose sept crèches aux paroissiens et au public. Nous découvrons la traditionnelle crèche paroissiale avec ses santons œuvres d’Andrée Dienis céramiste disciple de Matisse, elle se déplace et d’année en année se modifie dans sa conception, elle trône magnifique aux pieds de l’autel de la Vierge Marie.

Nous redescendons la nef latérale pour découvrir ‘O Presépio’(1), crèche de la communauté portugaise avec ses santons se dirigeant vers l’étable, sobre et riche en couleur, elle évoque le mystère de noël avec la naissance de l’enfant Jésus. Puis le père Scotto évoque les souvenirs des Pieds Noirs avec une crèche où le blanc domine, blanc symbole de pureté, d’innocence et de noël.

Ces trois crèches ont chacune leur originalité et demeurent dans le domaine de la tradition. Nous évoquerons maintenant les quatre autres crèches, quatre visions du message de Noël. Tout d’abord celle de l’artiste Moya avec ses petits personnages, sortes de Pinocchio nichés derrière des parois, se hissant, cherchant à découvrir cet enfant né dans une mangeoire. Le message de l’artiste est l’innocence. Puis ce sont les collégiens qui avec l’aumônerie et le père Christophe nous délivrent le message de paix, mot mentionné en plusieurs langues, les pays en guerre, les pays où les chrétiens sont persécutés pour leur Foi. Noël c’est avant tout la paix et les grands panneaux le proclament.

Les enfants du catéchisme ont fait eux aussi leur crèche et à leur façon ont exprimé l’innocence et l’espoir, le leur, car ils sont l’avenir, le demain.

Puis la dernière crèche, peut-être la plus originale, est faite de galets de la plage et de ramures de bois. Elle se trouve aux pieds de saint Pierre, le patron de cette église. Le message délivré par ses auteurs est celui de la charité, depuis le Poverelo, jusqu’au Pape François. Ainsi les trois Vertus : l’Espérance avec les collégiens et le catéchisme, la Charité avec les Galets et la Foi avec toutes les crèches, sont représentés.

Thierry Jan

(1) Crèche en portugais.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message