Un atelier-cuisine pour les femmes en situation de précarité

Les structures gérées par le Centre Communal d’Action Sociale de Nice accueillent des publics précaires, avec de faibles revenus, ne parvenant pas toujours à se nourrir correctement et sainement.

C’est pourquoi il a mis en place des ateliers-cuisine au Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) de la Maison du Cœur, ateliers auxquels peuvent participer les résidents de ses autres structures.

La Régie MIN d’Azur, sensible aux enjeux d’une alimentation de qualité, saine, de saison et de proximité, s’est étroitement associée à ce projet solidaire, en lien avec son partenaire, la société Gourmet Deliveries.

Outre la lutte contre le déséquilibre alimentaire, ces ateliers-cuisine ont pour but de favoriser l’adoption de comportements favorables à la santé dans une démarche participative active, facteur de lien social. Ils représentent également un prétexte pour mobiliser, sensibiliser et avancer sur les questions de nutrition, de santé et de réinsertion.

Ce mercredi, les résidentes de la Maison du Cœur qui, encadrées par les Ratatouillettes (Mara des Bois, Kaki Soleil et Framboise Deschamps, collectif niçois de femmes engagées pour la valorisation de la cuisine et l’utilisation de produits locaux et de saison) prépareront un repas qui sera suivi d’une dégustation. L’occasion de partager, ensemble, un moment convivial.

Ce sera également l’occasion de procéder à la signature de la convention de partenariat entre le CCAS de Nice et la Régie MIN d’Azur en présence de tous les partenaires, permettant ainsi de fournir des produits frais et de qualité pour la confection de repas équilibrés.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message