11/Le MAMAC invite Vivien Roubaud à investir la galerie des Ponchettes

Du 11 février au 28 mai , MAMAC invite Vivien Roubaud à investir la galerie des Ponchettes, poursuivant le programme d’interventions in situ entrepris en 2016 avec la réactivation du « Prototype improvisé de type Nuage » de Yona Friedman.

À la galerie des Ponchettes, vous découvrirez une installation monumentale, surréaliste, poétique et immersive qui plonge le visiteur au cœur d’un environnement évolutif reliant le naturel à l’artificiel, la fragilité au danger, la technicité à l’humanité.

Né en 1986, Vivien Roubaud est diplômé des Beaux-arts de la Villa Arson en 2011. Jusqu’en 2015, il est artiste résidant à La Station à Nice. En 2016, peu après les attentats de Paris et Bruxelles, il décide de s’installer à Molenbeek en Belgique et de participer à la création d’un espace d’expositions et d’ateliers d’artistes autogérés (à l’image de La Station) avec de nombreux artistes de sa génération dont Florian Pugnaire, David Raffini, Tatiana Wolska, Aurélien Cornut-Gentille, Paul Le Bras. Lauréat du Prix Révélations Emerige en 2014, Vivien Roubaud est représenté par la galerie In Situ-Fabienne Leclerc à Paris.

La galerie des Ponchettes a été construite, dans les années 1830-35. Depuis 2011, elle est un espace de programmation hors les murs du MAMAC et désormais un espace d’expérimentation pour les artistes.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message