Exposition d’Audrey Bollaro : "une liberté d’Expressions"

Audrey Bollaro est une jeune artiste aux premières armes mais qui montre un indéniable talent . L’artiste peintre a posé sur ses toiles ses vues, ses espoirs juste pour le plaisir de s’exprimer librement. Un graphisme aux lignes claires et épurées, sans renoncer aux couleurs franches, pour peindre ses émotions . "La vie est aussi faite pour partager ce qui nous touchent et tenter parfois de comprendre ce qui nous échappe" dit-elle .

Pourquoi avoir choisi ces formes d’expression ?

Jusqu’à l’année dernière et encore aujourd’hui, je m’exprimais par l’écriture et
par la photographie au travers notamment des articles de presse publiés entre
autres dans La Lettre du Paillon, bulletin d’informations locales hebdomadaire.
En prenant le crayon et le pinceau, je me suis orientée vers un moyen d’expres-
sion que j’ai souhaité coloré et épuré en se rapprochant du minimaliste. Dire
avec peu mes ressentis souvent guillerets. "La simplicité est l’essence du bon-
heur" a écrit Cédric Bledsoe. L’art de l’essentiel...

Quand as tu commencé le dessin ?

Je dessine depuis que je suis enfant sans avoir pris de cours de dessin. Mon habi-
leté pour cet art est un héritage de ma marraine que je pense aussi avoir trans-
mis à ma nièce, Héloïse âgé de 7 ans. Pendant longtemps, j’ai laissé de côté mon crayon et puis, en mars 2016, lors d’une randonnée à Roquebrune - Cap - Martin avec mes amies, nous avons visité une galerie d’art abstrait. Une copine avait flashé sur l’une des œuvres. En rentrant chez moi, je me suis arrêtée à Au- chan pour acheter du matériel pour lui faire une représentation artistique de sa
personne. Et à partir de là, je n’ai pas arrêté de peindre en mêlant l’abstrait et le
réalisme mais toujours avec minimalisme. En ayant un coup de cœur particulier
pour le graphisme des arts comme celui de la danse ou de la musique.

Où as tu déjà exposé ?

Ma première exposition a eu lieu à Blausasc grâce à Nadège Massé, conseillère
municipale. J’ai par la suite présenté une série sur le thème de l’attentat du 14 juillet 2016 à Nice, au Théâtre national de Nice à l’occasion de la manifestation
"Nice & Love" en octobre 2016.

Quels sont tes projets ?

Je travaille sur un nouveau projet que je proposerai à mon village à Contes sur le
thème «  Keep your child’s heart  » en 2018. J’aurai également l’honneur d’être
publiée dans la galerie de poche Vent’Art qui regroupe les artistes de la Côte
d’Azur.

* au Vin’Z, 3 rue Lascaris à Nice et en février 2018 au Forum Jorge- François .

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message