Exposition d’hiver aux musées niçois

Jusqu’au printemps 2018, les visiteurs pourront découvrir deux expositions au musée d’art moderne et d’art contemporain de Nice (Place Yves Klein-Nice) et à la galerie des Ponchettes (77 quai des États-Unis).

Renaud Auguste-Dormeuil – Si c’était à refaire

Du 27 janvier au 17 juin, les visiteurs pourront découvrir l’exposition de Renaud Auguste-Dormeuil au musée d’Art moderne et d’Art contemporain de Nice.

Depuis le milieu des années 1990, l’artiste se questionne sur la fabrique de l’image, envisagée dans son espace public et politique.

Par diverses modalités de participation du public, cette exposition se manifeste par plusieurs événements inframinces ou spectaculaires et c’est par installation de « When the paper » (quand le papier) exposer pendant la durée du projet invitant ainsi plusieurs visiteurs à écrire leurs pensées dissoutes parmi plusieurs autres confidents.

Reprise par un rituel japonais, cela est un moyen de nouer un lien avec le musée tout en amenant le public à une expérience sensorielle.

Entre l’homme et la nature

Dominique Ghesquière est invité par le MAMAC à investir la galerie des Ponchettes du jusqu’au 3 juin.

Découvrez un univers très proche de la tradition des paysages empruntés japonais, les shakkei, et des jardins secs mélangeant la fidélité, la capture du paysage, la reproduction de la nature et la quête de quintessence des espaces naturels.

L’idée de nature et la présence de l’homme constituent un territoire d’exploration pour l’artiste créant ainsi des paysages éphémères.

Il joue avec le spectateur afin qu’il déploie sa perception dans l’espace des espèces mutantes et hybrides des éléments afin de créer une confusion entre le naturel et le manufacturé.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message