L’ exposition "Bouillon de culture" au Palais Lascaris

Le palais Lascaris durant 6 mois, jusqu’au 1°avril 2019 va être l’écrin d’une exposition sur les artistes niçois des années 1960-1980.

La vieille ville aujourd’hui aseptisée, rénovée et embellie, devenu comme le souligne la directrice du palais Lascaris madame Sylvie Lecat un lieu privilégié, était bien différente durant cette période de vingt ans.

Dans ces années ‘60’ ‘80’ foisonne une vie artistique où peintres, sculpteurs, musiciens, poètes, écrivains et photographes se rassemblent dans ce triangle de la vieille ville de Nice délimité par le boulevard Jean Jaurès, la place Garibaldi et le quai des Etats-Unis.

Ces artistes y installent leur atelier, leur galerie. Les cafés et les restaurants ont une petite touche de saint Germain des Prés. On y discute, on y débat. Cette exposition dont le titre Bouillons de culture la résume à lui seul, va permettre aux plus anciens de raviver leurs souvenirs, aux plus jeunes de voir d’un autre œil la vieille ville et sa trépidante activité artistique.

A travers des photos, des tableaux, des livres, des coupures de presse, on retrouve ces artistes dont la plupart sont parti poursuivre leur activité dans les espaces cérulés. C’est d’une certaine façon, un peu un hommage qui leur est rendu. Bien sûr l’école de Nice y est représentée. Les galeristes seront le détonateur de leur célébrité.

On ne citera ni les noms, ni les lieux, ce serait enlever une part de l’intérêt de cette exposition. Le palais Lascaris habitué du baroque, de la musique ancienne nous offre avec cette exposition une grande vague de fraîcheur, un plongeon dans l’art moderne dont les facettes sont multiples et les artistes aux talents éclectiques pour ne pas dire variés, mot trop restrictif pour les qualifier.

Bouillons de culture un évènement original dont la visite sera à la fois historique et artistique.

Thierry Jan

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message