L’exposition "Ligne(s) de vie" au Musée Cocteau

Le musée Jean Cocteau de Menton, nous a réservé une magnifique surprise avec cette exposition des œuvres de Valerio Adami, artiste dessinateur, peintre né à Bologne en 1935. Les œuvres présentées au musée Cocteau sont un mélange de plusieurs styles : cubisme, pop’art, figuratif. Les lignes noires soulignant la séparation des couleurs feront songer à la BD. Il y a de la BD dans ces tableaux, Corto Maltese n’est pas loin. Certains y verront la représentation de vitraux. La mythologie et là on est proche de Cocteau est très présente dans le travail de Valerio Adami. L’exposition est une pièce de théâtre ou un opéra en quatre actes :

1) Les mythes et les métaphores, la Grèce antique, Rome, la religion ou plutôt le religieux avec les paraboles de la bible, on en arrive à la musique avec le Lohengrin de Wagner.

2) Intimités, la sienne, celle de l’humain, celle d’un homme déstructuré où le mouvement est suggéré avec un habile jeu de jambes.

3) Voyages, Valerio Adami aura plus vite fait de dire où il n’est pas allé. Comme tous les artistes il voit les lieux d’un œil autre que celui du voyageur ou du touriste. Il y a ici une dimension métaphysique, les Dieux, Dieu, son Dieu, sont présents et on les sent.

4 ) Portraits et Autoportraits . Une galerie des célébrités, on y trouve la littérature, l’histoire et ces portraits nous interpellent sur ces ‘héros’ puis l’artiste par lui-même, là on arrive aux œuvres les plus récentes. Valerio Adami pourrait se résumer en une phrase : « Du dessin au tableau ! » d’ailleurs l’artiste présente plusieurs dessins qui furent la genèse de tableaux.

Le musée Cocteau nous présente également une exposition sur Cocteau le Méditerranéen déclinée en cinq tableaux. Un film sur Santo Sospir illustre cette exposition. Les cinq séquences relient l’artiste à la méditerranée de la Grèce à l’Espagne.

Thierry Jan

Cette exposition est visible jusqu’au 5 novembre

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message