Le MAMAC et l’Ecole de Nice à Hong Kong !

Depuis le 5 mai et jusqu’au 27 de ce même mois , une exposition « A propos de Nice », consacrée à la scène artistique niçoise des années 1960-70, produite par le MAMAC, est mise à l’honneur au « French May de Hong Kong », l’événement emblématique de la grande ville chinoise, l’un des plus grands événements culturels d’Asie, attirant plus d’1 million de visiteurs par an.

C’est l’exposition "A propos de Nice. 1947-1977", organisée l’été dernier par le MAMAC, dans le cadre de la biennale « Nice 2017. Ecole(s) de Nice », portée par Jean-Jacques Aillagon, qui sous le titre "School of Nice - From Pop Art to Happenings, " permettra au public international et asiatique du Hong Kong City Hall, de découvrir une centaine d’œuvres majeures de l’aventure artistique niçoise.

Le MAMAC a réuni pour l’occasion plus de 100 œuvres, films et documents issus de collections privées et publiques (Centre national des arts plastiques, Collection Jean Ferrero, etc.) et des ateliers des artistes.

L’exposition documente le dernier mouvement artistique majeur de l’après-guerre en France et montre son extraordinaire contribution à l’histoire de l’art des années 1960-1970. ’exposition du MAMAC, intitulée « School of Nice from Pop art to happenings » sera l’événement-phare du French May dans le domaine des arts visuels.

Des œuvres majeures du MAMAC y seront présentées, notamment un tir et un tableau relief de Niki de Saint-Phalle, Anthropométrie (ANT 84), 1960, d’Yves Klein – Nissa Bella de Martial Raysse – la Venus aux ongles rouges d’Arman (etc.).

Artistes exposés : Marcel Alocco, Arman, Ben, Robert Bozzi, Louis Cane, César, Louis Chacallis, Max Charvolen, Albert Chubac, Daniel Dezeuze, Noël Dolla, Jean-Claude Farhi, Roland Flexner, Claude Gilli, Vivien Isnard, Yves Klein, Serge Maccaferri, Robert Malaval, Jean Mas, Martin Miguel, Jean-Pierre Mirouze, Nivèse, Bernard Pagès, Ernest Pignon-Ernest, Pierre Pinoncelli, Martial Raysse, Rotraut, Niki de Saint Phalle, Patrick Saytour, Serge III, Sacha Sosno, Bernar Venet, Claude Viallat (…).

Légende du visuel : Martial Raysse, Nissa Bella, 1964, Collection Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain de Nice © Adagp, Paris, Crédit photo : Muriel Anssens / Ville de Nice

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message