Le monde du Japon au musée des Arts asiatiques

Passer de la ville Côte d’Azur au pays soleil levant en quelques minutes c’est possible. Le musée des Arts asiatiques fait découvrir aux visiteurs cette exposition photographique « Statuaire et sites sacrés du Japon » jusqu’au 28 mai réalisé par le photographe Olivier ROBERT. Une autre exposition appelée « Le samouraï » est prolongée jusqu’au 25 mars.

Statuaires et sites sacrés du Japon sur deux volets

Cette exposition est construite sur plus d’une dizaine d’années, au travers de 47 préfectures japonaises, et cela retrace les deux volets du photographe Olivier Robert.

Le premier est consacré à l’influence de l’homme sur le paysage avec les symboles de la religion shintō « la voie des dieux » et le second est concentré sur la statuaire du panthéon bouddhique, dont certaines statues photographiées, cachées aux spectateurs, sont des trésors rares.

Le mystère de la photographie d’Olivier ROBERT

Les images, donnent une atmosphère remplie de mystère, des valeurs nuancées par les tirages en noir et blanc, altérant ainsi la photographie en documentaire et en image médiatique, envoyant ainsi le public sur le chemin du sacré.

Pour les personnes n’ayant jamais découvert le Japon, ses magnifiques photos donnent une bonne occasion. Elles permettent aux spectateurs de voyager, d’avoir cette envie de connaître un peu plus le pays du soleil levant.

Le samouraï

L’exposition « Samouraï » a été prolongée, permettant aux visiteurs d’entrer dans le monde fascinant des samouraïs qui se battent avec loyauté et honneur jusqu’à la mort, tout en respectant leur code et vouant leur vie au bushido.

Les grands publics ont ainsi l’occasion de découvrir un ensemble d’œuvres incroyable et intéressante tout en découvrant l’univers de ces guerriers farouches et redoutables qui se sont installés à partir du XVIIe siècle.

Cette exposition fait penser au film « 47 Ronin » réalisé par Carl Erik Rinsch. Le film raconte l’histoire de 47 samouraïs errants, jurant de se venger et de restaurer l’honneur de leurs compatriotes.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message