Le Musée de la Photographie Charles Nègre : exposition consacrée à « Franco FONTANA – Horizons ».

Franco Fontana est né à Modène en 1933. Depuis les années 1960, il a été l’un des grands maîtres de la photographie couleur. Ses premières études sur la couleur, espace, forme et lumière ont été présentées dans sa première exposition personnelle à Turin, à la Subalpina Società Fotografica en 1965, et à Modène en 1968.

Il a commencé son enquête esthétique en 1961, en 1963, il expose à la Troisième Biennale Internationale de Colour in Wien. Entre les années 1960 et 1970, il a publié de nombreux livres et mené de nombreuses expositions personnelles et collectives à travers l’Italie et l’Europe.

En 1979, un voyage aux États-Unis l’a forcé à se confronter à de nouveaux espaces urbains, profondément différents de l’environnement qu’il avait connu jusque-là. De ces paysages apparemment chaotiques, manquant d’harmonie, il a tiré la série Paysage urbain, œuvres ne présentant que rarement des figures humaines. Ce n’est que plus tardivement, avec la série Presenza Assenza (fin 1979-1980) qu’apparait l’homme sous la forme d’ombres, l’artiste jouant en même temps avec les éléments architecturaux et renversant les perspectives. Dans son exploration des villes américaines, Franco Fontana a souvent montré les individus accompagnés de leur ombre, symbole, en quelques sortes, du mystère insondable de la nature humaine.

En 1981, il a occupé différents ateliers à Arles et à Venise et publie un ouvrage en noir et blanc imprimé par Lustrum Press (New York). En 1985, à l’Université de Turin, Fontana a tenu un certain nombre d’ateliers qui ont été par la suite rassemblés dans le livre La scrittura fotografica par Liborio Termine.

En 1986, il a entamé une fructueuse collaboration avec Alexander Liberman de Vogue USA, Vogue France et a également signé la campagne de promotion pour Volkswagen, Volvo, Ferrari, Grundig, Kodak, etc. Il a ensuite signé plusieurs calendriers artistiques et de nombreuses campagnes publicitaires, y compris pour l’industrie de la mode (Satoh, Versace, Hermès, etc.).

En 1989, il commence à collaborer avec la revue Il Venerdi, hebdomadaire du quotidien italien La Repubblica, et dans la même année, il reçoit le Premio della Cultura Presidenza dei Ministri, à Rome.

En 1995, il participe à la Biennale de Venise avec l’exposition Un secolo di ritratto fotografico in Italia 1895-1995.

En 2001, il a été inscrit dans la Britannica Enciclopedia et a représenté l’Italie, de concert avec De Chirico, Schifano et Ceroli, à la Biennale au Museo de Arte de Buenos Aires.

Depuis 2000, Fontana a mené une étude sur le microcosme des signes et des fragments de paysage sur la rue en milieu urbain (Asfalti).

logo MPB_OK.jpgHotel-Beau-Rivage_logotype_2018-01_NoirTransparent.jpg

L’exposition sera ouverte au public jusqu’au 30 octobre

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message