Un monde virtuel au MAMAC

La galerie contemporaine du MAMAC propose de découvrir un monde virtuel d'Harun Farocki "Parallele I-V" est une exposition réalisée dans le cadre d'une collaboration étroite avec Movimenta et c'est l'une des dernières recherches menées par le cinéaste.

D’un monde pixelisé à un monde réaliste

Le musée d’Art Moderne et Art Contemporain montre aux visiteurs une installation vidéo du cinéaste Harun Farocki.

«  Parallèle I-IV  » est l’une de ses dernières recherches et déploie une analyse de l’histoire fulgurante du jeu vidéo. En entrant dans la galerie, on rencontre tous les jeux qu’il soit ancien ou nouveau.

Nous pouvons voir à travers ses projections l’évolution de son iconographie et de ses progrès depuis la création du monde pixelisée et binaire à un monde virtuel extrêmement réaliste notamment GTA IV à GTA V et Mafia II.

Dans le cadre de cette collaboration avec Movimenta, première biennale de l’image de la ville de Nice, l’œuvre d’ Harun Farocki permet d’aborder à la fois la puissance des images virtuelles, la fascination pour la technologie et des souvenirs pour les fans des jeux vidéo.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message