Franz-Olivier Giesbert aux Jeudi littéraires

Ce Jeudi 1er juin à 18h à la Bibliothèque Louis Nucéra, Franz-Olivier Giesbert présente son dernier roman "Belle d’Amour" (éditions Gallimard)

Experte en amour, pâtisseries et chansons de troubadours, Tiphanie dite Belle d’amour, a été l’une des suivantes de Saint Louis et a participé, en première ligne, aux deux dernières croisades en Orient. Mais sa vie qui aurait pu être un conte de fées, tourne souvent au cauchemar.

Jetée très jeune sur les chemins du royaume après la condamnation à mort de ses parents, elle est réduite en esclavage à Paris, d’où elle s’échappe pour répondre à l’appel des croisés, s’embarquer vers la Terre Sainte et entamer un voyage d’initiation. Grâce à ses talents de guérisseuse, elle gagnera la confiance du roi avant d’apprendre auprès de lui, l’Islam, la guerre et beaucoup d’autres choses.

Épopée truculente et pleine de rebondissements, "Belle d’amour" raconte un destin de femme, mais aussi le Moyen-âge au temps des croisades. Une époque qui rappelle beaucoup la nôtre : politique et religion s’y entremêlent pendant que l’Orient et l’Occident se font la guerre au nom de Dieu.

Franz-Olivier Giesbert écrivain et journaliste, il est l’auteur d’une quinzaine de romans dont "L’affreux", Grand prix du roman de l’Académie Française en 1992 et "La souille", prix Interallié en 1995. Il a récemment publié aux éditions Gallimard Dieu, "ma mère et moi" 2012," La cuisinière d’Himmler" 2014 et "l’Arracheuse de dents" en 2016, ce qui lui a valu le prix Récamier du roman.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message