Box-office : L’échange des princesses de Marc Dugain

En 1721, sous couvert de vouloir consolider la paix, Philippe d'Orléans, alors Régent de France, propose au Roi d'Espagne, Philippe V, un mariage entre l'héritier du trône français, Louis XV, âgé de 11 ans, et la très jeune infante d'Espagne, Anna Maria Victoria, âgée de quatre ans... Et il ne s'arrête pas là : il propose également de donner sa fille, Mlle de Montpensier, âgée de douze ans, comme épouse au prince des Asturies, héritier du trône d'Espagne, pour renforcer ses positions et consolider la fin du conflit entre les deux royaumes. L'échange des princesses a lieu début 1722, en grande pompe, sur une petite île au milieu de la Bidassoa, la rivière qui fait office de frontière entre les deux pays. Cet échange de jeunes princesses, est purement politique. Alors que la fillette s’adapte très bien à la cour de France et devient la coqueluche de la princesse Palatine, Louise-Elisabeth ne supporte pas la rigidité catholique en Espagne et la folie de leur roi Philippe V, interprété par un Lambert Wilson déchaîné. Tout pourrait aller pour le mieux. Mais rien ne marchera comme prévu...

Un superbe voyage dans le temps, qui rend justice à des personnages malmenés par l’Histoire. Le règne de Louis XV a peu intéressé le cinéma comparé à son ancêtre Louis XIV et son successeur guillotiné.

Un magnifique casting très varié, très juste , une splendide image et une bande son discrète et efficace. La réalisation est classique et c’est là aussi le bon choix qui a ainsi été fait.

Un film soigné. très bien joué. tout est bien choisi pour transmettre la vie difficile des héritiers des couronnes royale. A ne pas louper par les amateurs d’Histoire et de beau cinéma rigoureux !

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message