Fête cinéphilique de Noël : Sacrée Peggy !

Le club de cinéphiles animé par Daniel Fimbel a organisé hier soir au Mercury une belle fête après la projection du film "Peggy Guggenheim la collectionneuse". Des jeux sur les arts de l'image et histoire du cinéma...et des cadeaux pour les participants !

La dynastie Guggenheim est une famille de migrants d’origine suisse qui a fait fortune dans l’exploitation des mines de métaux précieux. Pourtant, plusieurs de ses membres vont s’illustrer essentiellement dans la promotion de l’Art non figuratif.

Ainsi, l’oncle de Peggy, Salomon Guggenheim, fondera les différents musée homonymes de réputation mondiale (New York, Bilbao, Berlin ).

Peggy affrontera d’ailleurs son oncle lui reprochant la tournure commerciale de ses expositions. Elle créera d’ailleurs le petit musée Guggenheim de Venise situé dans le Palais Venier dei Leoni sur le Grand Canal. Tonton reconnaîtra d’ailleurs, à la fin de sa vie, la clairvoyance de sa nièce et la valeur de ses acquisitions.

Pour le reste, Peggy est une drôle de personnalité qui se lie d’amitié avec les plus grands artistes (Jean Cocteau, Max Ernst, Marcel Duchamp ou Jackson Pollock qu’elle contribuera à découvrir). Elle est célèbre aussi pour ses amours tumultueuses et connue pour s’enticher autant des artistes eux-mêmes que de leurs oeuvres, sans renoncer pour autant à l’élégance des manières et la qualité des relations humaines.

A l’image de son père, Benjamin, qui coula avec le Titanic en avril 1912 consacrant ses derniers instants à évacuer le maximum de femmes et d’enfants sur les embarcations de sauvetage. Avant de s’installer au bar du paquebot avec son chauffeur et son valet en attendant la fin du naufrage... Décidément on ne s’ennuie jamais avec les Guggenheim ! ! !

Réponse rapide

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message