La 19e Semaine du Cinéma Lusophone est au rendez-vous

Nous voilà donc arrivés à la 19e Semaine du Cinéma Lusophone. Une longévité qui n’a pas été facile, mais fondée sur la volonté d’une équipe de poursuivre l’aventure initiée à la fin du siècle dernier  : celle de fournir au public local quelques-unes des productions cinématographiques les plus significatives de la Lusophonie mais pas seulement.

Savoir faire vivre un espace culturel et humain basé sur une langue partagée mais aussi sur les échanges qu’il a su développer par son histoire et sa diversité. Une identité qui a su trouver sa place et sa richesse dans les diverses réalités constituées par l’Angola, le Brésil, le Cap-Vert, la Guinée-Bissau, le Mozambique, SãoTomé et Principe et Timor-Lourosae en les transcendant bien au-delà ses limites géographiques.

Une Semaine du Cinéma Lusophone donne aussi une place à la musique, avec, le jour du lancement, la présence de groupes folkloriques locaux représentant le Portugal et le Cap-Vert.

Un concert de musique brésilienne, avec le Nina Papa Bossa Joia quartet, est prévu ce samedi à l’espace Laure Ecard, situé à Nice Saint-Roch.

Au programme au Cinéma Mercury ( deux séances, à 14h et 20h30) :

mercredi 22 : Aquarius

jeudi 23 : Retour au pays

vendredi 24 : Gris et noir

samedi 25 : Rodéo

dimanche 26 : A Lisbonne j’ai pensé à toi

lundi 27 : Montagne

mardi 28 : Le professeur de violon

Des séances sont également prévues au MJC Picaud à Cannes , au cinéma La Strada à Mouans-Sartoux, au cinéma Studio à Grasse

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message