Les Européens aiment le cinéma, les français aussi

Le Festival de Cannes vient de fermer ses portes sur l'édition 2017. Le succès mondial de la manifestation , qui est désormais la deuxième la plus médiatisée après les Jeux Olympiques, confirme que le "produit' cinéma en salle tire toujours et a des beaux jours devant lui malgré l'arrivée des nouvelles technologie qui proposent des solutions à la carte. La confirmation vient l'Observatoire européen de l'audiovisuel qui, en 2016, a enregistré 994 millions de billets vendus dans les 28 Etats membres de l'UE. Soit une augmentation de 1,6% par rapport à 2015. L'année 2016 marque ainsi la meilleure fréquentation des cinémas de l'UE depuis 2004.

L’Irlande avec 3,32 entrées vendues par habitant et par an, est le pays européen le plus cinéphile et précède d’une courte mesure la France qui est à 3,17.

Après une légère baisse de 1,4% en France entre 2014 et 2015, les salles de cinéma ont enregistré une augmentation de 3,6% en 2016.

Suivent le Royaume-Uni, l’Estonie et le Danemark, avec respectivement 2,58, 2,51 et 2,43 entrées vendues par habitant et par an.

A l’inverse, la fréquentation est faible dans des pays comme la Roumanie (0,6), la Bulgarie (0,73), la Grèce (0,92) ou encore la Slovénie (0,97).

Notons que si à l’échelle européenne, la fréquentation des salles de cinéma a augmenté entre 2015 et 2016 (+1,6%), elle est en recul en Allemagne (-13,8%), Autriche (-5,2%), au Danemark (-2,4%) et au Royaume-Uni (-2,1%).

Dans les hausses de fréquentation les plus importantes on peut retenir la Slovaquie (+23,4%), la République Tchèque (+20,6%), la Pologne (+ 16,6%), ou encore la Slovénie (+14,5%)

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message