Festival de la Photographie Méditerranéenne : remise des prix SeptOff

Ce soir, la Caisse d’Épargne à Masséna, à Nice, ouvre ses portes à la 18e édition du Festival de la Photographie Méditerranéenne. C'est aussi à cette occasion que les prix Sept Off, conçu dans l'objectif de promouvoir la photographie locale et le travail de jeunes photographes prometteurs, seront remis.

Les bureaux vidés, les tables poussées, les chaises retirées... la banque Caisse d’Épargne de Masséna se transforme, le temps d’une soirée, en une véritable galerie d’œuvres.

Deux artistes photographes, Marcel BATAILLARD et Pascal BONNEAU, sont venus exposer leurs travail aux visiteurs curieux. Des photos prises sont appareils photos, d’autres immortalisés sur du papier japonnais. De quoi mettre en avant des artistes originaux et passionnés.

Car chaque année, le Festival offre la possibilité aux exposants de développer leurs travaux personnels grâce aux deux prix financés par la Caisse d’Épargne Côte d’Azur : Le Prix Willoughby (1000 € ) et le Prix Lucien Clergue (1500 € ).

Mais ce soir, les gagnants des prix n’ont pas pu être présent en raison des intempéries. Cependant leur noms a été dévoilés. Le deuxième prix (Willoughby) est décerné à Adrien BASSE-CATHALINAT, jeune photographe de 26 ans pour son exposition "La linea". Et le premier prix (Lucien Clergue).est remporté par Jef BONIFACINO pour son exposition "Vorkouta". Enfin, un prix de tirage à été décerné à la photographe Sandra MEHL.

Si la banque organise un tel festival chaque année, c’est aussi parce que l’enseigne est engagée dans le domaine de la culture. "Cette année, 85 000 euros ont été investie par la Caisse d’Épargne dans le domaine culturel pour soutenir et encourager les artistes".

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message