Festival International du Film sur la Resistance

Le 17° festival international du film sur la résistance, se déroulera à Nice du 14 au 23 novembre . Ce festival est organisé par l’association Azuréenne des Amis du musée de la résistance.

On pose, à propos d’évènements ou de manifestations, souvent la question : Pourquoi ? Pourquoi un festival du film sur la résistance ? Au-delà de l’hommage et du devoir de mémoire, il y a la nécessité historique d’évoquer cette période noire de notre histoire. S’il y a eu des salauds qui se vendirent à l’ennemi, il y a eu aussi des héros, souvent anonymes, qui résistèrent à l’occupant et refusèrent de courber le dos et l’échine devant la défaite.

Ce n’est pas le lieu d’évoquer les choix dictés par la politique, mais uniquement celui de garder en mémoire ces héros, grâce auxquels nous pouvons aujourd’hui être d’accord ou au contraire manifester notre désaccord avec ceux qui nous gouvernent et cette latitude de choix s’appelle la liberté. Ce festival est ainsi un rappel de ce chapitre de notre histoire où l’intolérance et la haine de l’autre étaient le leitmotiv d’un gouvernement asservi par l’occupant.

Aujourd’hui il faut être vigilant et prendre garde que le communautarisme n’enferme pas certaines couches de la société dans une vision manichéenne du monde et que par réaction d’autres couches de la société ne réagissent pas par un rejet de l’autre. Les deux risques sont réels et s’alimentent l’un de l’autre. Le laxisme est le semis de l’intolérance disait un grand penseur du XIX° siècle.

Le festival serait ainsi l’occasion de faire prendre conscience de ce danger, mais là, c’est aux politiques d’y répondre et ce n’est donc plus notre objet.

Nous conclurons notre propos par une maxime trouvée sur une tombe du cimetière du Château à Nice : « Le vrai tombeau des morts est au cœur des vivants. »

Thierry Jan

Programme complet

Lundi 16

9h30 Des enfants dans les arbres de P. Boutron (CEDAC)

14h La victoire des vaincus de N. Picard (CEDAC)

17h Karlo Bonafedi de D. Maestrati (CEDAC)

20h Le grand arrangement de L. Heynemann (CEDAC)

Mardi 17

9h30 Trois jours en juin de P. Venault (CEDAC)

14h La femme tranquille de T. Binisti (CEDAC)

17h Livrez-nous Grynszpan de J. Calmettes (CEDAC)

20h Marie-Octobre de J. Dayan

Mercredi 18

9h30 Jeux interdits de R.Clément (CEDAC)

20h Fortunat d’A. Joffé ou Kanal de Wajda (Mercury)

Jeudi 19

14h Week-end à Zuydcoote d’H. Verneuil (Mercury)

17h L’arc en ciel de M. Donskoi (Mercury)

20h Un condamné à mort s’est échappé de R. Bresson (Mercury)

Vendredi 20

14h L’armée des ombres de J-P. Melville (Mercury)

17h Le jour et l’heure de R. Clément (Mercury)

20h Le père tranquille de Noël-Noël (Mercury)

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message