Journées du Patrimoine : la 33e édition placée sous le thème "Patrimoine et citoyenneté”.

Pour deux jours, le 17 et le 18 septembre, les Journées européennes du patrimoine 2016 ouvrent les portes des plus beaux monuments de Nice.

L’occasion pour le riche patrimoine profane ou sacré, institutionnel ou traditionnel. Un beau programme de parcours, de visites de sites habituellement fermés au public, de concerts et de conférences.

Chaque année, Nice fait des Journées du Patrimoine un temps fort de la découverte de son riche patrimoine profane ou sacré, institutionnel ou traditionnel et propose un programme de parcours, de visites de sites habituellement fermés au public, de concerts et de conférences.

Quelques pistes…

Les beaux programmes des musées à commencer par la nouvelle muséographie du Site de Terra Amata pour célébrer le 50e anniversaire de la fouille du site et le 40e anniversaire de l’ouverture au public du musée. Une nouvelle présentation, ludique et moderne qui expose la vie des premiers Niçois.

Le fort du Mont-Alban, le palais de la Préfecture seront également ouverts au public et l’Hôtel de Ville, toujours très prisé du public qui pourra découvrir les rénovations réalisées : les bureaux du Maire, du Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, la salle Jules Chéret et la salle des fresques.

Pour la première fois, le Palais de justice ouvrira ses portes ce samedi.

Le Département participe aussi avec ces sites historiques, tel le Palais des Rois sardes avec la présentation des missions et activités des Archives départementales, des expositions et des conférences.

Le Fort de la Drète sur la Grande Corniche avec l’opportunité pour les passionnés d’histoire militaire de découvrir ce site et son cadre naturel grandiose. Des spécialistes de l’histoire des fortifications les y attendent.

D’autres lieux, moins institutionnels, ouvrent également leurs portes.

Les sapeurs-pompiers de la caserne de Magnan ont également tenu à participer à l’événement en proposant une visite guidée de la caserne. L’occasion de découvrir la caserne Magnan qui abrite aujourd’hui le plus important Centre de Secours des Alpes-Maritimes ainsi que l’état-major du Groupement Territorial Sud.

Allianz Riviera et le Musée National du Sport offriront l’ opportunité de découvrir ou de redécouvrir les coulisses de l’Allianz Riviera mais aussi de visiter les expositions permanente et temporaire et celle « Gooal ! Rendez-vous Européen » .

De plus, des visites guidées des exceptionnelles réserves du Musée conservant plus de 45 000 objets et 400 000 documents et la présentation des objets collectés partout en France avant, pendant et après l’Euro 2016.

La Villa Arson, un monument du XXe s., qui permettra une découverte du site, de son histoire, son architecture et de la Villa Arson d’aujourd’hui à travers les missions de son école supérieure d’art et de son centre d’art contemporain.

Parcours-découverte (libre et fléché) de l’ensemble du site et des réalisations architecturales : jardins et terrasses, médiathèque, œuvres contemporaines installées in situ… et de l’exposition en cours :

La Région PACA dispose d’un patrimoine culturel important : 2 300 sites classés monuments historiques, 127 Musées de France, 7 villes et d’arts et d’histoire, 7 sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco depuis le classement de l’œuvre de Le Corbusier à Roquebrune.

Cette extraordinaire richesse patrimoniale, de nos territoires ruraux en particulier, c’est pour nous une question d’identité et ce sont aussi autant d’atouts pour le rayonnement de notre région. Voilà pourquoi, nous avons voulu refaire du patrimoine une priorité de notre politique culturelle », indique Christian Estrosi.

Dans les Alpes-Maritimes, plus de 600 000 € seront investis pour soutenir la restauration des sites suivants :
Le Cannet / Dessin De Bonnard ; Site Cap Moderne ; Bézaudun-les-Alpes / Eglise paroissiale ; Bollène-Vésubie / Travaux d’Urgence ; Breil-sur-Roya / Clocher ; Cagnes-sur-Mer / Château-Musée Grimaldi ; Castillon / Ligne Basse, Ligne Maginot ; Cipières / Eglise Saint-Mayeul ; Guillaume / Eglise Boucharnières ; Revest-les-Roches / Eglise Saint-Laurent ; Roquesteron / Four à pain communal ; Roquesteron / Eglise Saint-Arige et Saint-Mathieu ; Sigales / Eglise Saint-Michel Saint-Blaise ; Touët-sur-Var / Chapelle Saint-Antoine ; Tourette-du-Château / Four de la Cousière
Tourette-du-Château / Chapelle Sainte-Anne.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message