La religion, un élément de culture comme un autre, en exposition à Sainte-Reparate

La publicité utilise de manière mesurée et discrète la symbolique religieuse. Elle s’en sert de manière très libre et parfois inconsciente, comme elle le fait de tout autre élément de la culture.

Faut-il dénoncer ces emprunts jugés par certains irrévérencieux qui risquent de dénaturer l’essence de la foi chrétienne ? Ou, au contraire, faut-il saluer la création d’une nouvelle forme de communication fondée sur l’humour, la parodie et le double sens ?

Plus de 40 visuels expliqués pour un quotidien critique et ludique

Par la présentation d’une quarantaine de visuels publicitaires récents (ex. dans les pages suivantes), les auteurs proposent un regard croisé sur le double phénomène de la communication publicitaire et du symbolisme religieux, afin d’encourager les visiteurs de l’exposition à habiter de manière critique et ludique leur environnement.

L’analyse tente de resituer ces figures et symboles dans leur contexte d’origine, celui de la Bible ou de l’histoire de l’Eglise, en donnant ainsi des clés de lecture aux visiteurs.

Elle est organisée en 4 parties :

« Et Dieu créa... » présentant des publicités d’inspirant du Livre de la Genèse (Adam et Eve, le Paradis perdu, le fruit de tentation, etc.)

« Autour de Jésus... » présentant des publicités s’inspirant des récits du Nouveau Testament (la Cène, les miracles de Jésus, les paraboles les plus connues, etc.)

« Au plus haut des cieux » présentant des publicités s’inspirant des réalités de l’autre monde (les saints, les anges et les démons)

« Des hommes et un Dieu » présentant des publicités s’inspirant du personnel ecclésiastique (le Pape, des prêtres, des moines et des religieuses.

Une exposition vidéo

Depuis son passage à Paris, à la rentrée 2014, l’exposition « Dieu dans la Pub » s’est enrichie d’un volant audiovisuel, grâce au concours de « Culture Pub », la plus grande vidéothèque publicitaire au monde, passée de M6 (1989-2005), à NT1 (2008-2012) et désormais sur BFM Business (2015) et sur le net (depuis 2007). Des clips de tous les pays sont maintenant diffusés dans le cadre de l’exposition et permettent une analyse encore plus poussée de l’utilisation de l’image religieuse dans la publicité.

Une exposition tactile

Enfin, l’exposition propose également de découvrir l’univers insolite des goodies, ces objets publicitaires et produits dérivés, généralement offerts aux particuliers ou aux professionnels pour promouvoir les marques !

Depuis sa première exposition, à l’été 2013 à Périgueux , l’exposition « Dieu dans la pub » a été vue par plus de 120.000 visiteurs cumulés, à Nancy , Metz , Paris, Rouen , Libourne , Le Vésinet et Agen.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message