Le festival de Déantibulations à Antibes promet un week-end tout en spectacle

Le Festival, spectacles de rue fait son retour à Antibes pour la quinzième année consécutive. Et c’est à l’atrium Anthéa que Simone Torres Foret Dodelin, adjointe à la culture, a inauguré l’événement accompagnée d’Olivier Riouffe, président de l’association Culture loisirs à Antibes, et d’autres élus. Et c’est autour d’un buffet fraîchement offert par la municipalité que les spectateurs ont pu apprécier une représentation de danse aérienne intitulée “3 solis”, une chorégraphie en suspension jouée trois fois sur trois musiques représentatives de leur temps.

Un évènement inédit pour la commune, car l’ensemble des représentations sont gratuites. Un moyen efficace pour la mairie de faire profiter l’ensemble des riverains des différentes animations culturelles. “ Cette représentation apporte beaucoup de bonheur et de joie à la ville. C’est une occasion de se retrouver et de partager des moments de convivialité,” ajoute Simone Torres.

Et l’aventure à un coût. Le festival est soutenu par des collectivités territoriales et des partenaires privées, mais la situation financière reste précaire. Ainsi, d’autres moyens sont utilisés pour pérenniser les Déantibulations. Un chapeau circulera jusqu’à la fin du festival à chaque spectacle pour donner une contribution et des boisson et petits plats seront vendus par des bénévoles dans le but de financer l’évènement. Ces petits spectacles seront présentés dans les quatre coins de la ville. Un moyen sympathique de découvrir la danse de rue jusqu’au 10 juin.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message