Le Festival du Cinéma sportif bat son plein !

Depuis mardi, les événements s’enchaînent pour le Côte d’Azur Sport Film Festival. Après un colloque à l’IAE avec les étudiants de première et deuxième année de l’EDJ, c’est au château de Valrose que s’est poursuivi la journée.

C’est dans un amphithéâtre de l’IAE (université) qu’a débuté la journée pour les membres du FICTS. Les étudiants de l’école du journalisme de Nice étaient conviés à un colloque sur le thème de l’obtention des JO Paris 2024. Animé par Bruno Kauffmann (ancien journaliste sportif sur TF1), Jérôme Vandamme (Président de la Fédération Sport-Entreprise 06) et Renato Ferrari (président d’honneur du Club Universitaire Sportif de Milan), ce colloque a permis aux étudiants d’en apprendre un peu plus sur les spécificités de la candidature de Paris 2024 (coût, calendrier organisationnelle d’aujourd’hui à 2024, méthodes d’attribution…).

Une soirée au château de Valrose pour conclure

Une cinquantaine de personnes étaient présente hier soir pour participer à un colloque organisé en parallèle par le Panathlon Nice Côte d’Azur. Une conférence qui a duré un peu plus de trois heures durant lesquelles plusieurs enseignants spécialisés dans le sport ont exposé leurs réflexions sur l’héritage olympique et l’image du sport. Il a ainsi été question de la place des sports dits « mineurs » sur le plan médiatique comme le judo et le ball-trap. Autre point abordé celui du rôle du cinéma dans l’évolution de la retransmission des événements sportifs notamment par le biais du film Olympia’52.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message