Le TNN en 2015-2016 : "Se mettre dans les chaussures d’un autre"

Lors de la présentation de la saison théâtrale 2015-2016, la directrice du théâtre national de Nice Irina Brook nous a gratifiés d’un discours où la sagesse, sa sagesse fut amplement partagée par les nombreux journalistes présents dans la salle de répétition de ce théâtre.

Faire du théâtre est avant tout un geste d’échange au service de l’humanité. Les planches, peut-être le seul outil nous restant pour véhiculer un brin d’humanisme, d’humanité dans la société. Son intervention se poursuit, démontrant une situation cyclique comme au début des années ‘60’.

Nous sommes tous reliés, il y a quelque chose qui se passe dans le monde et le théâtre doit rendre aux humains leur place dans une société déshumanisée. Sans être idéaliste, voire utopiste, le théâtre devrait avoir le premier rôle dans la vie politique et dans la société.

Ensuite après cette introduction pleine de bon sens et de sagesse, Irina a présenté la programmation dont le titre : REVE THEATRE REVEIL, est à lui seul un parfait résumé de cette saison, celle d’une année engagée pour sauver la planète. Réveillons nous, rien à voir avec la secte des témoins de Jehova, c’est un festival de théâtre avec des pièces et des conférences dont la thématique tourne autour du réchauffement climatique et une nécessaire prise de conscience face à l’avenir de notre planète.

Puis en 2016 ce seront des créations dont le fil conducteur est aussi un appel à prendre conscience d’un autre drame de notre époque. Terre noire, la mondialisation, nos racines et la catastrophe des migrants avec les naufrages, Lampedusa Beach, peut-on expliquer cette tragédie ?...Esperanza et ces hommes, femmes et enfants s’échouant sur les rivages italiens, porte de l’Europe et d’un espoir en une vie meilleure.

Outre ces deux parties où le théâtre fera prendre conscience du déséquilibre entre l’occident et le tiers monde, la programmation offrira comme chaque année, dirions-nous, des productions et coproductions dont Shakespeare aura du 7 au 14 janvier 2016 la scène pour nous montrer La Nuit des Rois. Réaliser ses rêves ? Tout un programme et ce voyage, déjà en lui-même un rêve, nous emmène de l’Atlantique au Pacifique. Transsibérien je suis

D’autres œuvres au programme, dont nous laissons au public le plaisir d’en découvrir le secret, occasion de se rendre au Théâtre national de Nice et pourquoi pas, ce dont nous vous invitons à faire, y entrer et découvrir la magie de la scène, des planches et des artistes partageant avec le public leur passion, celle de faire rêver et de réveiller les consciences sur les drames de la terre.

Un slogan nous dit : aimez la vie c’est aller au cinéma, on pourrait dire du théâtre : aimer les humains c’est aller au théâtre, la vie est en elle-même une pièce de théâtre dont on est l’auteur et l’interprète. Une saison placée sous ce double choix : le rêve ou l’utopie et le réveil face à ce monde allant à sa destruction. Ni écologiste, ni politique,

Irina évoque une certaine spiritualité, laquelle nous fait songer à la phrase de Malraux sur le XXI° siècle et on est en plein dedans !

Thierry Jan

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message