Les Savoir-faire liés au Parfum en Pays de Grasse, prochaine candidature française au Patrimoine Immatériel de L’Unesco

LES SAVOIR-FAIRE LIES AU PARFUM EN PAYS DE GRASSE est la candidature officielle de la France pour le cycle 2017/2018, un dossier ne pouvant être présenté qu’une fois tous les 2 ans.

Par lettre du lundi 14 novembre adressée aux cultivateurs de plantes à parfum, aux experts de la transformation des matières premières naturelles, aux parfumeurs parmi les plus éminents créateurs, tous membres de l’Association Patrimoine Vivant du Pays de Grasse, Jean-Pierre Leleux , en sa qualité de Président de l’association Patrimoine Vivant du Pays de Grasse et porteur du projet de candidature annonçait que, sur décision de Madame Audrey Azoulay , Ministre de la Culture et de la Communication, le prochain dossier de candidature proposé par la France au Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité [PCI] pour le Cycle 2017/2018 sera « LES SAVOIR-FAIRE LIES AU PARFUM EN PAYS DE GRASSE ».

La candidature était née en 2008/2009 avant d’entrer en avril 2014 dans l’inventaire du Patrimoine Culturel Immatériel de la France.

En mars 2015, le dossier de candidature était déposé auprès de l’UNESCO

Jean-Pierre Leleux, Président de l’Association Patrimoine Vivant du Pays de Grasse, avec à ses côtés Nadia Bédar, Directrice du Projet de Candidature et de la Mission PCI, avec le soutien de Jérôme Viaud, Maire de Grasse et Président de la Communauté d’Agglomération du Pays de Grasse, organiseront au Printemps 2017 une visite d’experts de l’UNESCO les invitant à rencontrer in situ les praticiens liés au parfum et les populations grassoises durant la saison de récolte de la Rose Centifolia et la clôture de l’Année « fêtes rituels et pratiques sociales liées au Parfum ».

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message