Café littéraire : Journal de bord du corsaire Plucket de André Mabille de Poncheville

Un corsaire du roi puis de la république. Un grand marin de la tradition de la Royale. Pierre Edouard Plucket est né en 1759 à Dunkerque, ville de marins. A 12 ans il prend la mer et dès lors sa destinée sera rythmée par les embruns, les batailles navales contre l’ennemi héréditaire l’anglais, la perfide Albion. Ce livre est à la fois un chapitre de notre histoire navale et un hommage à ce grand marin injustement oublié.

Le journal de bord de ce corsaire, grâce à André Mabille De Poncheville nous est livré. Jeune mousse sous Louis XV, puis officier sous Louis XVI, un des héros de la révolution américaine ; Pierre Edouard Plucket avec la révolution poursuit sa brillante carrière de marin. Avec le Directoire le soldat est déçu par la tournure politique des évènements.

Ce livre écrit comme un journal de bord nous dépeint un homme incorruptible dont le seul dessein était l’honneur des armes de la France. Ce brillant soldat quitte la marine car elle ne répond plus à son équité et à son sens du devoir. Il vivra le Consulat, l’Empire, la Restauration, la monarchie de juillet et meurt dans sa ville natale en 1845.

Ce livre est un outil précieux pour comprendre la distinction entre la piraterie et les corsaires dont la lettre de course délivrée par le roi ou la Convention leur donnait toutes facultés pour poursuivre l’ennemi du royaume des Lys puis de la république.

Thierry Jan

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message