Café littéraire : Le journal du docteur Faust de Thomas Mann

Un roman sur l’écriture d’un roman. L’auteur est aux Etats Unis durant la guerre. A travers un journal, il relate l’actualité avec les victoires nazies puis la chute d’Hitler, nous sommes en 1943. Thomas Mann évoque sa vie en Amérique, ses amis, eux aussi allemands réfugiés ayant fuis leur pays. L’écriture de son roman, les corrections, le manuscrit.

L’auteur nous fait vivre la genèse de son livre. L’Allemagne, la Suisse, puis l’Amérique où il se retrouve avec sa femme. Le journal du docteur Faustus est écrit comme un roman. L’auteur se fait à la fois historien, chroniqueur, journaliste. Les rencontres, les conférences, il nous fait partager ses rencontres et discutions avec d’autres intellectuels et artistes. La musique tient une place primordiale dans ce journal. Un livre sur un livre disions-nous, oui, mais plus à la fois.

Thomas Mann le reconnait lui-même quand il dit en conclusion de ce journal : « Nous passâmes quelques semaines de cet été très ensoleillé à Flims dans le canton des Grisons, où je lus les épreuves du docteur Faustus qui affluaient chaque jour de l’imprimerie de Winterthür. Le roman de sa genèse était achevé. Celui de sa vie terrestre commençait. »

Thierry Jan

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message