Café littéraire : Le siècle de Louis XV de Pierre Gaxotte

Soixante-douze ans de règne pour Louis XIV, cinquante-neuf ans pour Louis XV. Deux règnes couvrant la presque totalité des XVII° & XVIII° siècles. Si la stabilité de tête de l’Etat est assurée, ces deux règnes vont s’enliser dans leur longévité.

Le livre de Pierre Gaxotte nous entraine à la suite de Louis XV, de son pouvoir, de ses vues de l’administration de l’Etat.

Si Louis XV amène son royaume vers la conception moderne de la chose publique, de l’Etat, il va devoir affronter les grands, la noblesse, cette aristocratie qui n’a pas renoncé à ses prérogatives féodales. Louis XV en ne sévissant pas contre les parlements, en n’imposant sa volonté, va semer les graines de 1789.

La révolution couvait depuis la Fronde. Louis XIV, ses ministres surent enrayer cette volonté des grands. Louis XV va devoir affronter sur la scène internationale l’ennemi traditionnel de la France : l’Angleterre. Une politique continentale louvoyant entre la Prusse, l’Autriche, l’Espagne, la Russie et les Savoie l’oblige à ne pas vraiment contrer les anglais aux Indes et au Canada.

Louis XV sur le plan intérieur va moderniser la France, ses infrastructures, son commerce. A la fin de sa vie il est conscient des périls attendant le dauphin et la monarchie. L’auteur conclu son étude historique sur ce siècle : « Si le roi pouvait vivre encore cinq ans, la monarchie serait sauvée. » Hélas Louis meurt, le roi est mort, vive le roi Louis XVI.

Thierry Jan

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message