Cafés littéraires : La Fayette de Gonzague Saint Bris

Cette biographie couvre une grande partie de notre histoire. De la guerre d’indépendance des Etats Unis à 1834. Un homme en est un des acteurs majeurs. Gilbert Marie Joseph Paul Yves Roch de La Fayette nait en 1757 à Chavaniac dans la Haute Loire. Sa carrière militaire et politique commence avec l’Amérique et la guerre d’indépendance, puis ce sera la révolution, l’empire, la restauration et la monarchie de juillet.

Si des hommes s’adaptent aux circonstances et aux évènements, caméléons politiques, La Fayette obéi à une constante : la Liberté et il ne transige pas. Ainsi il s’attire des ennemis en refusant d’écorner son idéal , cet idéal qui l’a porté de l’autre côté de l’Atlantique pour défendre cette liberté.

Fils des Lumières, La Fayette a connu 5 rois, Napoléon, la convention, le directoire, le consulat, l’empire, la restauration et la monarchie de juillet. Gonzague Saint Bris nous décrit la vie de cet homme, héros des deux mondes, né sous l’absolutisme, assoiffé de liberté et combattant pour cet idéal.

Sa longue vie : 79 ans, un âge avancé au XIX° siècle, nous permet d’évoquer cette période trouble de notre histoire où l’on constate les bassesses de certains et la grandeur d’âme hélas rarement rencontrée, surtout dans le monde politique. La Fayette appartient à cette minorité, ceux qui ne vendent pas leur âme au diable.

Thierry Jan

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message