Menton, Paradis de la Riviera !

Menton, ma ville est un jardin, Paradeisos en grec. Un petit morceau du Paradis, la perle de la France, autant de qualificatifs pour définir cette ville située tout au bout de la France, après c’est l’Italie.

Monsieur Jean Claude Guibal Député Maire de Menton se fait poète, philosophe, en tout cas, sage : « Je ne connais rien de plus beau qu’un jardin à la liberté savamment ordonnée au point que l’on ne sache plus qui, du génie de la nature ou du savoir-faire du jardinier, a pris le pas sur l’autre. »

Les nombreux jardins de cette ville célèbre dans le monde entier pour ses ‘Citrons’ autant l’agrume, dit-on apporté par Eve, que les Corsi et réalisations des jardins Biovès, sont autant d’atouts au crédit de Menton. L’équilibre entre la nature assoiffée de liberté et l’ordonnancement de celle-ci a été le défi du jardin du palais Carnolès.

Depuis 2011 il est l’écrin du potager des Princes. C’est une réalisation de grande ampleur, une belle réussite. Le visiteur se retrouve tour à tour dans un potager, dans un verger et même sous les tropiques. Des sentes aménagées à partir des Mulchs (résidus des tailles) permettent une balade poétique entre lavandes, citronniers, pamplemoussiers et autres richesses de la flore.

Colette ne s’était pas trompée quand elle disait en parlant de Menton : « ….J’écoutais, hier, au milieu des jardins, s’éveiller les oiseaux. Le vent de l’aube froissait les palmiers…..Sous ma fenêtre, un parterre oblong de violettes, que le soleil n’avait pas encore touches, bleuissait dans la rosée, sous des mimosas d’un jaune de poussin. » Le jardin du palais Carnolès est l’abri d’espèces végétales très rares.

Nous conclurons par Victor Hugo : « Je regarde une rose et je suis apaisé. »

Menton avec l’auteur des Contemplations et la mère de Claudine pour avocats devrait conserver les quatre fleurs et même être prescrite à toutes les personnes stressées car prisonnières de la course en avant de la société.

Venez à Menton, oubliez le temps et les tracas du quotidien. Menton et ses jardins sont le Paradeisos de la riviera. Ce n’est pas un hasard si Adam et Eve y ont échoué après avoir été chassé du jardin d’Eden. Menton, ses jardins et balcon fleuri de la France.

Thierry Jan

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message