Monaco : le prix Armand Lunel à Daniel Augendre

Un nombreux public a assisté à la cérémonie de remise du Prix Armand Lunel 2014, organisée à la librairie-espace culturel "Scripta Manent" de Monaco.

En présence de M. Jean-Charles Curau, Directeur des Affaires Culturelles de Monaco, le Secrétaire Général du Club, M. Jean-Yves Giraudon, a pris la parole pour illustrer le P.E.N. Club et son histoire et introduire M. Daniel Augendre, lauréat du Prix 2014.

L’objectif de ce Prix est de permettre à ceux qui le souhaitent de faire connaître leur talent d’écrivain, à travers la rédaction d’une nouvelle qui doit être inédite et rédigée en langue française.

Un jury constitué de 5 membres du P.E.N. Club s’ est chargé de désigner le lauréat parmi ceux qui ont envoyé leur œuvres. Sur la totalité de 14 textes de bonne qualité, voire excellente on retrouve des nouvelles policières, de science-fiction, autobiographies romancées, récits ethnographiques.

Cependant les délibérations ont été sans grand suspense, puisque la nouvelle de M. Augendre a fait quasiment l’unanimité parmi les membres du jury, d’autant que sa plume excelle aussi bien dans la description des lieux et des personnages que dans la restitution des émotions, grâce à une langue très maîtrisée, dans tous les domaines : notamment un lexique, une syntaxe et une orthographe impeccables !

La nouvelle, titrée ’Louis Maître-Berger’, selon M Giraudon "s’inscrit dans la tradition littéraire « provençale », dans la lignée de Pagnol, Daudet et surtout Giono. On peut même penser à notre cher Armand Lunel, bien que les œuvres de ce dernier s’inscrivent plutôt dans un cadre provençal citadin".

Dans son intervention M. Augendre, originaire de Saint Raphaël, à son tour, explique qu’il a voulu exprimer "son goût pour le terroir provençal et particulièrement la transhumance, ses acteurs, ses lieux, notamment ceux très proches d’Aix-en-Provence".

M. Augendre a reçu de la part de M. Jessula, membre du P.E.N. Club, deux ouvrages de son grand-père Armand Lunel.

Le Trésorier du Pen Club, M. Jean-Luc Delcroix, a remis à M. Augendre 200 euros de bons d’achat de la FNAC.

Son déplacement et son séjour lui ont également été offerts, ainsi que de nombreux exemplaires de la Revue 2014 de la Revue du Pen Club où figure sa nouvelle, "Louis Maître-Berger".

A PROPOS DU P.E.N. CLUB

Créé en 1921, le P.E.N. Club est une association mondiale apolitique de gens de plume, dont le siège est à Londres, qui précise dans sa charte sa vocation à défendre la liberté d’expression tout en rejetant les abus de la presse libre, comme la falsification des faits à des fins politiques ou personnelles.

Le sigle « P.E.N. » non seulement renvoie symboliquement au mot anglais signifiant « plume », mais il est aussi un acronyme : ses 3 lettres sont chacune l’initiale de différents types d’écriture (poésie / essai / nouvelle).

P.E.N CLUB MONACO

C’est en 1968 que le P.E.N. Club international a doté la Principauté de Monaco d’un P.E.N.Club local, sous l’impulsion notamment d’Armand Lunel (normalien, Agrégé de l’Université, professeur de philosophie au Lycée Albert Ier, mais aussi écrivain, premier lauréat du prix Théophraste Renaudot en 1926) qui devient alors le premier Président de l’association monégasque.

Par ailleurs, en 1984, M. Jean-Eugène Lorenzi a l’idée de doter le Club monégasque d’unerevue littéraire, qui est arrivée aujourd’hui au 31e numéro - où la version intégrale de la nouvelle du Lauréat 2014, M. Daniel Augendre, "Louis Maître-Berger" a été publiée.

Depuis 2006 le P.E.N. Club de Monaco organise le Prix littéraire Armand Lunel, en hommage à son fondateur et premier Président.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message