Talent et générosité au menu des Cartes Blanches de Claudia Meyer

Claudia Meyer est une grande artiste. Une de ses chanteuses, musicienne, auteur-compositeur à la voix ensoleillé qui en un tour de chant, vous fait voyager de pays en pays, de langue en langues et place le partage au coeur de sa musique. Après avoir accompagnée les plus grands comme Lenny Kravitz, Andréa Bocelli, c’est sur scène que nous retrouverons l’artiste pour un concert intimiste.

Par une soirée d’hiver pluvieuse à Paris, Claudia Meyer nous a donné rendez-vous au Scop’ Club, un lieu mythique ou Edith Piaf, Jacques Brel, Barbara se sont produits. C’est ici que chaque mois, la chanteuse se produit accompagnée de son compère, le talentueux guitariste Marquito (Marc Benabou), mais pas que... Le temps d’un duo et de quelques chansons, la chanteuse partage la scène, avec des coups de cœur artistiques venus de tous horizons. Après Nicoletta, Francis Lalanne, Sanseverino, ce soir c’est au tour de jeunes talents de fouler la scène du Scop’. Tout d’abord la brésilienne Virna Nova qui le temps de deux chansons allie magnifiquement bien le Jazz et la musique brésilienne, puis la franco-algérienne Waxas Bahia à la voix au 4 octaves et demi et son univers aux milles et une nuit !

Quant à la patronne, Claudia Meyer, à travers ses compositions originales, colorées par ses multiples influences, elle nous fait découvrir de belles mélodies intemporelles sous un éclairage nouveau et au gré de ses inspirations.

De l’énergie à l’émotion, sans artifice, tous ces univers musicaux se fondent dans le groove de la batterie et de la guitare de Marquito pour créer une formule gagnante, celle des « Cartes Blanches » de Claudia Meyer que Nice Premium vous recommande vivement !

Prochaine Carte Blanche au Scop’ Club, le 22 mai et 26 juin 2013 à Paris.
Claudia Meyer se produira prochainement dans le sud de la France.

A propos de Claudia Meyer :

Née à Casablanca, au Maroc, benjamine d’une famille de huit enfants, Claudia Meyer grandit à Marseille. Son père Meyer dont elle emprunte le prénom lui transmet très tôt l’amour de la musique. Son parcours musical commence à l’âge de 12 ans au conservatoire où elle apprend la guitare classique, puis à la Faculté de musicologie d’Aix-en-Provence. Pendant ces années de formation, elle se décide à chanter, accom­pagnée de sa guitare. Elle se produit sur des scènes de cabarets et interprète ses artistes fétiches, Brel, Barbara, Maxime Leforestier, Cat Stevens, Véronique Sanson. Claudia découvre la musique latine au travers de l’une des plus belles voix d’Argentine, Mer­cedes Sosa. L’Amérique du Sud l’attire jusque dans ses instruments aux­quels elle s’initie : charango, flûte de pan et cuatro. C’est avec des amis sud-améri­cains qu’elle forme le groupe Ayawaska. En 1987, la rencontre avec Marc Benabou donne naissance au groupe Marco Polo qui enregistre chez BMG. Artiste accomplie, Claudia chante pour le spectacle de son ami d’enfance Elie Kakou, elle prête sa voix à Esmeralda pour la chanson du film de Walt Disney, Le Bossu de Notre-Dame. 2001, elle se produit avec Maurane à l’Olympia. En 2002, Jean-Félix Lalanne, conquis par son talent, l’invite sur son al­bum Brasiliana, puis sur scène lors de festivals comme Autour de la guitare. En 2004, Claudia monte sur les plus grandes scènes de France avec Lara Fa­bian. Elle enregistre 2 albums mélangeant vie, souvenirs et belles rencontres qui nous font voyager au son de la guitare et de la voix en revisitant des grands stan­dards (Lady D’Arbanville de Cat Stevens) et en proposant des titres originaux avec un duo avec Yves Jamait sur le titre Inch’allah.

Son dernier titre, My Lady (Lady d’Arbanville) :

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message